Le Territoire de Belfort invité à Monaco par le prince Albert II pour les "Rencontres des sites historiques de Grimaldi"

Ce week-end du 4 et 5 juin, se déroule à Monaco la 3ème éditions des "Rencontres des sites historiques de Grimaldi". Invitée par la principauté, une délégation du Territoire de Belfort y est présente. L’occasion de revenir sur les liens entre le Prince Albert et la Cité du Lion.

Une délégation du Territoire de Belfort, invitée par Monaco, participe les 4 et 5 juin aux "Rencontres des sites historiques de Grimaldi". Cet événement consiste à accueillir sur la place du Palais Princier d’anciens fiefs de la Dynastie Grimaldi. Pour cette troisième édition, dont l’entrée est libre et gratuite, la Principauté accueille 14 communes différentes, en provenance de trois départements.

Ainsi, Florian Bouquet, président du département du Territoire de Belfort, Maryline Morallet, conseillère départementale déléguée au tourisme et le sénateur Cédric Perrin, sont sur place. Ces derniers sont accompagnés d’une délégation représentant les communes de Belfort et de Giromagny.

"Cette visite aura vocation à développer, renforcer et raviver les liens d’amitié avec Monaco, dont le Territoire de Belfort partage une histoire commune, tout en valorisant les atouts touristiques et gastronomiques de notre département", indique le département.

Entre le Territoire de Belfort et Monaco, plus de 3 siècles d’histoire

Albert II est Comte de Belfort par ses ancêtres. Un prince de Monaco a en effet épousé la dernière descendante du Cardinal de Mazarin, qui avait été fait Comte de Belfort en 1659 par Louis XIV.

"Louis XIV a fait cadeau de Giromagny au Cardinal Mazarin. Lorsqu’il est décédé, le Cardinal a fait don de tous ses biens à sa nièce Hortense Mancini. Et par le biais des mariages et des descendances, c’est arrivé dans la maison Grimaldi", précise Marie Noel Marline, élue à Giromagny et présidente de l’association d’histoire locale.

Depuis son accession au trône, le Prince Albert II s’efforce d’entretenir les liens entre la Principauté et ses anciens fiefs. En juin 2016, il se rendait pour la première fois en visite officielle à sur le Territoire de Belfort. Il s’était alors rendu à Belfort et à Giromagny.