Que manger et boire aux Eurockéennes ?

Une alternative à la bière pour se désaltérer avec modération / © Frederic Buridant
Une alternative à la bière pour se désaltérer avec modération / © Frederic Buridant

Dans son budget, le festivalier des Eurockéennes doit penser aussi à ce qu'il va dépenser pour se nourrir et se désaltérer. Il a l'embarras du choix encore faut-il repérer les bonnes adresses. Reportage et témoignages. 

Par Isabelle Brunnarius et Raffaële Parietti

Rafaëlle, en festivalière expérimentée, a fait le tour des stands aux odeurs alléchantes. Voici son récit : 

Passer la soirée à marcher et à écouter à des concerts, ça donne faim !
Beaucoup prévoient alors d'avance des sandwichs tandis que d'autres préfèrent manger sur place, ce qui peut d'ailleurs se comprendre. Cette année, des saveurs du monde entier se sont invitées aux Eurockéennes.
Des couleurs, de la musique et de la bonne humeur! Au stand des Saveurs du Monde, la bonne ambiance règne ! On travaille en dansant, on parle à tout le monde "Venez donc goûter ce qu'on a ici!".
On y trouve par exemple l’assiette IBIZA à 9€50, bien garnie, il semble qu'elle fait le bonheur des plus gourmands, du moins c'est ce qu'affirme Pierre alors qu'il en déguste goulûment une.

Un peu plus loin, je croise Marjorie, 22 ans, qui déguste un "Pad Thai". Une sorte de  boîte de pâtes à première vue, avec quelques légumes dans le fond. " J'ai payé 6€! C'est bien garni donc je ne le regrette pas".
Devant le stand  de spécialités libanaises, je trouve Cindy qui a pris une Assiette falafel pour 8€. Dans une barquette, on trouve quelques falafels, des lentilles et des légumes. Joliment servis, il faut avouer que ça donne envie ! Cindy m'explique qu'elle ne regrette pas son choix: " C'est quand même un peu cher pour ce qu'il y a dans l'assiette, mais c'est bon au moins!"

L'espace d'à côté, c'est le TEX MEX. On y trouve des spécialités mexicaines de toutes sortes. Les prix vont de 3€ pour la simple barquette de potatoes avec de la sauce salsa, à 10€ pour une assiette complète. Nadine, par exemple, a pris le tacos de bœuf à 6€ "Pas mauvais ! Mais hier j'ai pris le poulet, et c'était meilleur."
Comme tous les ans, l’éternel stand à bonbon est présent. Très coloré, il attire les plus gourmands qui néanmoins trouve que les prix ont augmentés depuis quelques années. Les stand à churros, eux non plus ne sont pas désertés, et il faut souvent faire la queue pour y accéder. 4€ les 8 churros, certains diront que c'est un peu cher, mais quand c'est bon, ça ne compte pas !

DMCloud:85335
Que manger et boire aux Eurockéennes ?
Un reportage de Laurent Ducrozet et Fréderic Buridant

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Episode 4

Les + Lus