Rave-party dans le Territoire de Belfort ce week-end ? Le préfet prend un arrêté d'interdiction

Publié le
Écrit par Sarah Rebouh

Alors que des rumeurs de rave party circulent dans le Territoire de Belfort pour le week-end du 8 au 10 juillet, la préfecture du 90 interdit les événements de ce type. Détails.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

"Un rassemblement non autorisé de type rave-party, free party et teknival est susceptible d’être organisé dans le Territoire de Belfort sur la période du 8 juillet au 11 juillet 2022" selon la préfecture du Territoire de Belfort, ce 7 juillet. Cette dernière prend les devants et décide d'interdire par arrêté les manifestations de type rave-party, free party et teknival sur ce département du 8 juillet 17h00 au 11 juillet 2022 à 8h00.

Aucune déclaration préalable, obligatoire pour ce type de manifestation, n’a été transmise au préfet du Territoire de Belfort, selon les autorités particulièrement vigilantes concernant l'organisation d'événements en extérieur.

Le transport de tout matériel de sonorisation ou d’amplification sonore (notamment « sound system ») susceptible d’être utilisé pour ce rassemblement est interdit durant la même période sur l'ensemble des réseaux routiers du Territoire de Belfort. Des sanctions sont prévues en cas de non respect de l'arrêté.

Une rave party sans encombre en avril 2022

Il est courant que les préfectures prennent des arrêtés d'interdiction en amont de potentiels évènements festifs non déclarés officiellement. 

En avril dernier, une rave party avait rassemblé un millier de personnes dans le Doubs, à Mancenans. Les organisateurs avaient tenté d'installer leur matériel dans le Jura, avant d'être refoulés par la gendarmerie. C'est finalement dans le Doubs que la rave party s'était déroulée sans encombre, sous l'oeil d'une trentaine de gendarmes. Un millier de personnes avaient participé.