VIDÉO. Vous avez acheté un cadeau de Noël via Amazon ? Entrez dans les coulisses d’un entrepôt de livraison

Dans le Territoire de Belfort, le géant américain a ouvert en novembre 2021 une plateforme de tri. La valse des colis bat son plein à quelques jours de Noël.

Vous avez préféré acheter vos cadeaux de Noël en ligne, comme trois Français sur 4 selon une étude Harris. CDiscount, Vinted, FNAC... après le paiement sur la plateforme en ligne de votre choix, votre cadeau commence un voyage express jusqu'à votre domicile.

À Fontaine à quelques minutes de Belfort, l’entrepôt de 10.000 m2 ne chôme pas. Les colis qui arrivent sont triés un à un sur un tapis convoyeur. Tout est déjà empaqueté, votre livre ou votre cadeau est peut-être ici !

Plusieurs dizaines de milliers de colis transitent chaque jour cette plateforme

Le scannage permet ensuite de faire partir votre cadeau dans la bonne tournée de livraison. Et dans des sacs pour faciliter le travail des livreurs. Un travail préparatoire de fourmi, mais bien huilé visiblement dans l’enseigne américaine.


“À Noël, on a plus de volumes à faire passer, mais on est mieux staffé” explique Emmanuel l’un des salariés au micro de notre journaliste Sarah Francesconi. Ici, on parle un brin anglais. “Mon boulot, c'est de scanner les colis que je reçois dans les bags prévus à cet effet” ajoute Aurélien, recruté il y a peu en CDI.

Dépoteur, convoyeur, aligneur, livreur…. dans cet entrepôt, les salariés sont polyvalents


"Au sein d’une même journée, il y a des rotations sur les postes. Durant 7 heures, la personne n’est pas sur un poste de travail unique” précise Eva Rajery-Rasata, responsable des opérations du Nord Est Amazon. 7 heures de travail et une pause de 30 minutes dont 20 minutes payées, précise la responsable. Devant nos caméras, les quelques salariés interviewés semblent se satisfaire de leurs conditions de travail du moment. En octobre 2023, un autre entrepôt de Bourgogne-Franche-Comté faisait la une de l'actualité. Des salariés d'Amazon Sevrey dénoncaient selon eux des conditions de travail "épouvantables".

Un renfort pour Noël dès le mois de septembre


Pour faire face à l’afflux de colis, ils sont deux fois plus nombreux en période de Noël, Amazon a doublé ses effectifs. 80 statutaires et 80 CDD recrutés dès le mois de septembre pour être opérationnels et faire face aux volumes de fin d’année. 

Dès 11 heures du matin, les camions chargés de colis sont prêts à partir. Pour ce livreur, la journée s’annonce longue. 150 colis à livrer ! 150 adresses parfois à enchaîner. 


Pour ce Noël, le géant américain en France fait travailler 20 000 personnes et 6500 saisonniers. Avec des salaires qui sont annoncés à 22% au-dessus du Smic : 2100€ bruts après 24 mois de contrat.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité