• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Tourisme : une navette sans chauffeur pour visiter la ville d'Autun

La navette autonome pourrait être mise en service pendant la période estivale. / © France 3 Bourgogne
La navette autonome pourrait être mise en service pendant la période estivale. / © France 3 Bourgogne

La ville d’Autun, en Saône-et-Loire, expérimente la navette sans conducteur. Elle pourrait transporter les touristes dès l’été 2018.

Par Beatrice de Lavergne

Un véhicule sans chauffeur sillonnait les rues d’Autun mardi 27 mars 2018. Une navette autonome a été testée dans les ruelles de la ville, du Champ de Mars jusqu’au quartier touristique de la cathédrale.
Si les essais sont satisfaisants, cette navette intelligente pourrait être mise en service pendant la période estivale pour transporter les touristes.

Le maire d’Autun, Vincent Chauvet, se félicite de cette initiative : « La mobilité électrique est déjà une réalité : on a des bornes de recharge électrique avec des panneaux solaires à Autun. La prochaine étape, c’est la mobilité autonome. »

Reportage de Michel Gillot, Anthony Borlot et Hugo Piguet
Avec :
- Vincent Chauvet, maire d’Autun
- Pierre-Jean Rochette, société CarPostal France

Des capteurs pour réagir aux obstacles


Pour se déplacer sans chauffeur, la navette dispose d’un système GPS élaboré. Lors de son premier parcours, un opérateur enregistre le circuit souhaité et le rentre dans le cerveau de la navette. Elle est aussi équipée de capteurs pour réagir aux obstacles.

Pour des raisons de sécurité, la navette ne dépasse pas les 15 km/heure.


Faire parler de la ville


Le coût de la location pour 2 mois oscille entre 20 000 et 70 000 euros. Pour Vincent Chauvet, c’est un investissement qui va développer la visibilité de la ville. « C’est la première fois dans l’histoire d’Autun qu’un véhicule sans conducteur circule, atteste-t-il. Autun se projette vraiment, c’est l’image que je veux donner de la ville. »

Même si la navette est autonome, une personne sera sûrement présente à bord pour renseigner les touristes et vérifier que les voyages se déroulent dans de bonnes conditions.

A lire aussi

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus