Transjurassienne 2020 : les solutions pour la suite existent !

Voici l'un des drains qui pourrait être utilisé / © Marie Sohier France Télévisions
Voici l'un des drains qui pourrait être utilisé / © Marie Sohier France Télévisions

La 42 ème édition de la Transju n'aura pas lieu, la faute au manque de neige, à la pluie, au réchauffement climatique. Mais des solutions pour un parcours plus court, mais avec une piste pérenne, existent. Et même avec de la neige... véritable !

Par Catherine Eme-Ziri

L'annonce en a été faite lundi 3 février : les organisateurs ont pris la décision, la mort dans l'âme, d'annuler la Transju 2020.

La raison ? le manque de neige. Certaines zones, non seulement, ne sont pas enneigées mais, pire, elles sont recouvertes d'eau. Même le trajet de repli, sur 50 kilomètres seulement, est impossible. Les organisateurs, compte tenu du réchauffement climatique, s'interrogent sur les solutions à trouver pour la poursuite de cette mythique épreuve de ski nordique.

Ils envisagent un parcours plus court, Lamoura- Chaux Neuve de 60 kilomètres (à la place de Lamoura-Mouthe de 76 kms initialement) et sur une neige véritable.

Pour cette solution, de nouveaux équipements sont à l'étude :
  • des drains, c'est à dire des tubes posés sur la neige pour évacuer l'eau avant qu'elle s'infiltre dans le sol
  • des barrières à neige pour stocker l'or blanc dès qu'il tombe.
  •  
Transju' annulée : les solutions pour la suite existent !
Les organisateurs cherchent des solutions pour un parcours pérenne avec de la neige véritable pour de prochaines éditions. Reportage : M. Sohier, JL Saintain et E. Dubuis Avec en interview : Olivier Marillier, Responsable du damage et aménagement des pistes et Pierre-Albert Vandel, Président de Trans'organisation

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus