Une journée particulière au Conseil régional de Franche-Comté

Une fois le suspense de dimanche soir passé, les salariés du conseil régional de Franche-Comté ont commencé la semaine en étant plutôt soulagés. Le vote des Francs-Comtois et des Bourguignons leur assurent une certaine stabilité. 

Par Isabelle Brunnarius

Sur les 1891 salariés du conseil régional du Franche-Comté, 466 travaillent au siège de la collectivité. Leur présidente depuis 2008, Marie-Guite Dufay vient d'être réélue mais, cette fois-ci, il s'agira de gérer la Bourgogne et la Franche-Comté. Comme l'explique Sophie Guillin sur le blog Chronique d'une fusion annoncée,
"Les premiers mois de Marie-Guite Dufay et de son équipe seront très techniques. Il va falloir faire fonctionner un nouvel ensemble qui n’a pu être construit jusqu’ici. Plutôt que des grands gestes politiques, le quotidien ce sera d’abord de trouver une organisation, de savoir qui va faire quoi. Il faudra harmoniser les régimes indemnitaires, les accords sur le temps de travail, les avantages sociaux des agents bourguignons et francs-comtois."

Effectivement, avec cette fusion des deux régions, les salariés des conseils régionaux de Bourgogne et de Franche-Comté s'apprêtent à vivre quelques bouleversements dans leur façon de travailler. 
Ce matin, Emmanuel Rivallain, Fabien Fougère et Jean-Pascal Maujard ont rencontré Marie-Guite Dufay et quelques salariés du conseil régional de Franche-Comté.


Lendemain d'élections au conseil régional de FC

 

A lire aussi

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Vesoul : création d'un groupe de traitement de la délinquance

Près de chez vous

Les + Lus