Vague de cambriolages dans la région : un réseau démantelé à Mulhouse

La gare Viotte de Besançon / © Philippe Arbez
La gare Viotte de Besançon / © Philippe Arbez

Une vingtaine de personnes a été interpellée lundi. Les cambrioleurs auraient sévi en Alsace, dans le Doubs, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort. 

Par Sophie Courageot

La vingtaine de Roms interpellés lundi est responsable de "près d'une centaine de cambriolages" dans la région, a déclaré mercredi le procureur de Mulhouse.

Les faits ont principalement été commis dans le Haut-Rhin, mais également dans le Territoire de Belfort et la Haute-Saône. 

Des bijoux, des montres de luxe, du matériel informatique, 3.800 euros en espèces et 300 Francs suisses ont été saisis par les gendarmes lors des interpellations.

Ils ont également mis la main sur 12 voitures, un coffret testeur d'or ainsi que des documents administratifs et bancaires.

Le réseau sévissait en Franche-Comté

Selon les gendarmes mulhousiens, les cambriolages remontent au printemps. Ils se sont accélérés durant l'été 2013. Le réseau aurait opéré de nombreuses fois en Franche-Comté, car cette région est facile d'accès par la route depuis Mulhouse. 

L'enquête débute. Les gendarmes pourraient dans les prochaines semaines mettre en place un site internet pour que les victimes de cambriolages puissent retrouver les objets dérobés.

Pour l'instant toutes les personnes interpellées nient les faits. Douze personnes  doivent être déférés au parquet d'ici vendredi.



Sur le même sujet

Les + Lus