• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Vague de froid : le froid est bénéfique pour la vigne

La vague de froid n'amène pas que des mauvaises nouvelles, le froid est bénéfique pour les vignes / © FTV
La vague de froid n'amène pas que des mauvaises nouvelles, le froid est bénéfique pour les vignes / © FTV

La vague de froid qui frappe le territoire national et notre région n'a pas que des effets néfastes. Il existe des effets bénéfiques sur la végétation, comme pour la vigne. 

Par F.L.

Vague de froid, températures bien négatives
L'hiver est descendu sous la barre des moins dix degrés ce mercredi matin 28 février à Gevrey.
Un bon froid sec en février fait le bonheur du viticulteur :
la vigne se voit débarrassée de ses parasites, de plus, le départ de la végétation est retardé : pas bourgeons précoces qui pourraient être gelés par la suite.
Sols gelés, parfaits pour le travail avec les machines dans les rangs / © FTV
Sols gelés, parfaits pour le travail avec les machines dans les rangs / © FTV
Le viticulteur a besoin de saison biens marquées. Le froid durcit également les sols, c'est idéal pour enjamber les vignes sans s'embourber et épandre de l'engrais jute au bon moment de l'année.

Vague de froid 
Dans les archives de Météo France, c'était le 5ème évènement aussi froid et aussi tardif enregistré depuis 1950.
Le record de 2005 à moins 18°c dans la région n'a pas été battu.
Il a fait moins 14,5°c ce matin à Châtillon-sur-Seine.
Il devrait faire presque 30 degrés de plus ce week-end (3 et 4 mars) en Bourgogne.

Le reportage d'Emmanuel Pinsonneaux et Gabriel Talon
Intervenant :

  • Dominique Gallois, Viticulteur à Gevrey-Chambertin

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires, dans la Nièvre ce lundi

Les + Lus