• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Vague de froid : le gel menace à nouveau le vignoble du Jura

Le 14 avril 2019, une première opération de protection du vignoble jurassien avait été menée avec succès. Des bottes de paille enflammées avaient éviter la destruction par le gel. / © MAXPPP/Philippe Trias
Le 14 avril 2019, une première opération de protection du vignoble jurassien avait été menée avec succès. Des bottes de paille enflammées avaient éviter la destruction par le gel. / © MAXPPP/Philippe Trias

Nouvelle vague de froid ce weekend et nouvelle mobilisation en vue pour les vignerons du Jura. Le gel menace de détruire la récolte 2019. 

Par R.A.

Le thermomètre était descendu à -5 degrés à la mi-avril. Il pourrait atteindre -3 dans la nuit du samedi 4 mai. Une prévision météo inquiétante pour les vignerons du Jura. Car la vigne est particulièrement sensible au gel en cette saison.
 

Bottes de paille


Il y a trois semaines, une véritable opération de sauvetage avait été réalisée. Le moyen utilisé avait déjà servi dans le vignoble de Bourgogne : des bottes de paille. Elles avaient été brûlées sur place. La chaleur et la fumée dégagées avaient permis de protéger une grande partie du vignoble. 110 bottes de paille avaient servi de rempart antigel à 150 hectares de vignoble, dans les environs de Pupillin.

En cette veille d’un weekend glacial, l’opération pourrait être renouvelée.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sacquenay et Chazeuil : neuf éoliennes rejoignent un parc bourguignon déjà riche

Les + Lus