Velars-sur-Ouche : 40 hectares détruits par un incendie

Vendredi 31 juillet, un violent feu de forêt s'est déclaré en début d'après-midi à Velars-sur-Ouche. 80 sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour tenter de contenir l'incendie. 40 hectares de friche et de forêt ont brûlé.

Le feu s'est déclenché sur les hauteurs de Velars-sur-Ouche
Le feu s'est déclenché sur les hauteurs de Velars-sur-Ouche © Damien Rabeisen / France Télévisions
Ce vendredi 31 juillet 2020, aux alentours de 14h35, un feu de forêt s'est déclaré sur la commune de Velars-sur-Ouche, au niveau de la rue de la Charme. Sur les hauteurs de la commune, à proximité de la voie ferrée.
 

 

Le feu maîtrisé

À 19h50, le feu n'était toujours pas circonscrit mais il était maîtrisé par endroits, à l'ouest et au sud, selon le lieutenant-colonel Olivier Roy. Des opérations de noyage sont en cours dans ces zones. En revanche, c'est sur la partie est, en direction de Plombières-les-Dijon, que les sapeurs-pompiers rencontraient le plus de difficultés. Notamment dans certaines zones difficiles d'accès comme la forêt communale de Velars-sur-Ouches et la combe Bouchard.

Peu avant minuit, les pompiers ont annoncé que le feu était désormais fixé. 40 hectares de friches et de forêt sont partis en fumée.
 


Sur place, d'importants moyens de pompiers avaient été dépêchés : 80 sapeurs-pompiers, 10 camions citernes feu de forêt, 2 camions de citerne ruraux, des moyens d’alimentation en eau ainsi que des drônes. Trois sapeurs-pompiers, victimes de coups de chaud, ont été pris en charge par le service de soutien sanitaire. Leur état de santé "n'inspire pas d'inquiétudes", explique Olivier Roy. Aucune victime n'est à déplorer.
 

Favorisé par des rafales de vent allant jusqu'à 40 kilomètres par heure, le feu s'est séparé en deux fronts différents pendant l'après-midi. En direction de Plombières-les-Dijon, et en direction de Pasques. La température avoisinait alors les 40 degrés celsius. 

"On est une commune proche de la voie de chemin de fer. On a toujours le risque d'incendiaire involontaire, mais aussi de risques techniques liés aux voies. Pour l'instant on ne sait absolument pas quelle est l'origine du feu", nous a précisé Thierry Jean, le maire de Velars-sur-Ouche.

Le poste de commandement des pompiers a quitté les lieux dans la nuit de vendredi à samedi. Une quinzaine de sapeurs reste sur place pour surveiller les lieux et éviter une éventuelle reprise de feu.
 

Velars-sur-Ouche : 40 hectares détruits par un incendie
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter