Vic-de-Chassenay : protestation aux portes de la décharge contre la prolongation de son exploitation

© France 3 Bourgogne - Photo : François Latour
© France 3 Bourgogne - Photo : François Latour

L'Association pour la Sauvegarde du Patrimoine de l'Auxois (ASPA) a appelé à un rassemblement à 8 heures du matin devant le site du centre d'enfouissement de Vic-de-Chassenay. Il devait fermer le 8 janvier, mais un arrêté préfectoral a autorisé son exploitation pour 4 mois supplémentaires.

Par Caroline Jouret

L'enfouissement des déchets, ce devait être terminé à la date du 8 janvier 2018. Or, le 6 décembre dernier un arrêté préfectoral a accordé un répit à la Société  COVED qui exploite la décharge en autorisant la poursuite de ses activités jusqu'au 30 avril 2018.

© France 3 Bourgogne - Photos : François Latour
© France 3 Bourgogne - Photos : François Latour

En 2010 une décision de justice avait fixé le tonnage d'enfouissement maximum à 55 400 (au lieu de 75 400 T iuitialement) et ce tonnage n'est pas atteint. La COVED a exprimé le souhait de continuer à travailler. 

L'ASPA, elle, en reste à un arrêté préfectoral plus ancien qui stipulait la fermeture définitive du centre d'enfouissement à la date du 8 janvier 2018.  Le combat de l'association dure depuis 14 ans.

© France 3 Bourgogne - Photo : François Latour
© France 3 Bourgogne - Photo : François Latour

Dans un communiqué l'ASPA a invité " celles et ceux qui le peuvent et qui acceptent de braver la rudesse de l'hiver à se joindre au grand-rendez-vous qu'elle a donné à ses concitoyens et aux élus lundi 8 janvier dès 8 heures aux portes de la méga-décharge pour venir exprimer leur indignation".

Le reportage de François Latour et Rodolphe Augier - Montage : Pascal Rondi
Intervenants : Richard Racine, Président de l'Association pour la Sauvegarde du Patrimoine de l'Auxois - Catherine Sadon, Maire de Semur-en-Auxois (SE) - Jacky Lüdi, Maire de Millery (SE)

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Crise politique à Ornans

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés