VIDEO JO 2018 : la grosse déception d'Aurore Jean en ski de fond

Les Francs-Comtoises Aurore Jean et Anouk Faivre-Picon attendaient beaucoup de ce relais 4 X 5 kilomètres. Mais rien n'a fonctionné comme prévu.

Aurore Jean, l'ombre d'elle même après un terrible coup du sort.  Photo : VALDRIN XHEMAJ/EPA/Newscom/MaxPPP
Aurore Jean, l'ombre d'elle même après un terrible coup du sort. Photo : VALDRIN XHEMAJ/EPA/Newscom/MaxPPP
Les mauvaises langues et les superstitieux diront qu'ils savaient.
L'équipe de France partait avec le dossard 13.
Dossard 13.1 pour Aurore Jean qui ouvrait la marche, puis 13.2 pour sa copine Anouk à qui elle passait le relais.

Mais de relais, il n'y a pas eu, ou presque. Quelques dizaines de mètres après le départ, Aurore trébuche. Pas vraiment une chute, juste une petite bascule en avant, à genoux.
Mais c'est suffisant pour anéantir tout espoir de podium, surtout lorsque dans la foulée, en se relevant, la Jurassienne casse un bâton... encore de précieuses secondes qui s'envolent avant de récupérer en bord de piste, une canne de secours.
Mais le mal est fait.
En dépit de tous ses efforts, Aurore fait les frais d'une course en solitaire... Personne devant elle pour l'aider, lui couper le vent.  Dernière en début de course, une position difficile à gérer pour le mental et pour les jambes. Mais la Jurassienne s'accroche jusqu'au bout, "on ne lâche rien aux jeux olympiques".
Lorsqu'elle passe le relais à sa copine Comtoise, personne ne se fait déjà plus beaucoup d'illusion, la course est déjà jouée.
Énorme désillusion...
Aurore Jean

© Pascal Sulocha - France 3 Franche-Comté

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport