VIDEOS - Images et "petites phrases", tout savoir sur le second tour

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pascal Sulocha, Isabelle Mounier, Isabelle Brunnarius et Sophie Courageot
© France 3 Franche-Comté - J.Kuntz-Flickr

La socialiste Marie-Guite Dufay remporte le second tour des élections régionales en Bourgogne Franche-Comté. Réactions des vainqueurs et battus. 

Marie-Guite Dufay, nouvelle présidente la région Bourgogne Franche-Comté

J'ai bien le sentiment que cette gauche rassemblée doit travailler pour retrouver ses valeurs.

durée de la vidéo: 00 min 47
Première réaction de Marie-Guite Dufay PS

François Sauvadet, tête de liste LR-UDI

Je démissionne de mon mandat de député pour siéger désormais à la région.

durée de la vidéo: 04 min 28
François Sauvadet LR-UDI


Sophie Montel, tête de liste FN 

Les électeurs sont restés fidèles, je crois que nous avons progressé. Le vote Front National, n'est plus un vote de contestation mais un vote d'ancrage. Nous sommes ce soir le premier parti de France face à l'UMPS.”



durée de la vidéo: 00 min 20
Sophie Montel



Edouard Ferrand (FN)

Je vis ce soir un sentiment d'injustice

 

durée de la vidéo: 00 min 20
Réaction d'Edouard Ferrand FN

François Rebsamen (PS)

Si cela avait été François Sauvadet, et pas le FN, ça ne m'aurait pas choqué





durée de la vidéo: 00 min 06
François Rebsamen PS

Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon 

Il nous faut avoir des idées clairs. Je demande que l'on entende les hommes et les femmes de ce pays. Luttons contre ce cancer qu'est le chômage. Je fais confiance au président de la République et à Marie-Guite Dufay"

durée de la vidéo: 00 min 38
Jean-Louis Fousseret PS


Suivez EN DIRECT le second tour avec notre fil info

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.