Cet article date de plus de 3 ans

Les viticulteurs rassemblés pour officialiser l'appellation Chardonnay

Dans la commune de Chardonnay, en Saône-et-Loire, les producteurs viticoles se sont rassemblés le jeudi 24 mai. Ensemble ils goûtent le vin éponyme pour établir un cahier des charges. L’appellation Chardonnay n’est en effet pas encore reconnue. 

Déguster pour officialiser

Les viticulteurs dégustent le vin. La dégustation est professionnelle et permettra de rédiger une fiche synthèse. Celle-ci sera éditée par le BIVB (Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne) qui pourra ensuite communiquer sur les villages producteurs du mâconnais.

L’appellation Chardonnay sera ensuite officialisée.

Les viticulteurs dégustent le Chardonnay pour rédiger une fiche synthèse.
Les viticulteurs dégustent le Chardonnay pour rédiger une fiche synthèse.

Donner de la consistance aux vignobles du mâconnais

L’appellation Chardonnay existe depuis 1937 mais n’avait encore pas droit à sa fiche de communication spécifique.

La dégustation permet de décrire les arômes du vin, sa couleur, son cépage, etc.

Une fois officialisée, l’appellation ne pourra être utilisée que par les trois communes où est produit le vin : Tournus, Ozenay et Chardonnay. Au total, 200 hectares de vignes sont réparties sur les trois communes.

200 hectares de vignes sont réparties entre Tournus, Chardonnay et Ozenay.
200 hectares de vignes sont réparties entre Tournus, Chardonnay et Ozenay.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la cité du vin gastronomie vins sorties et loisirs