Viticulture : Le Crémant de Bourgogne fête ses 200 ans cette année

Le Crémant de Bourgogne célèbre ses 200 ans cette année / © FTV
Le Crémant de Bourgogne célèbre ses 200 ans cette année / © FTV

Cette année, le Crémant de Bourgogne fête un double anniversaire : les 200 ans de l'effervescence en Bourgogne et les 40 ans de son Appelation d'Origine Contrôlée. Ce vin connaît un succès grandissant en France et à l'étranger. Notre feuilleton va s'intéresser à son histoire et à son élaboration.

Par F.L.

Une appellation qui doit tout au champagne !

C'est dans la région Champagne que les vins mousseux se sont développés à la fin du XVIIème siècle.
L'art des bulles s'est propagé dans les régions où l'on ne faisait que des vins tranquilles.
C'est aussi de la région Champagne que sont partis des ambassadeurs comme François-Basile Hubert qui s'est installé à Rully en Saône-et-Loire vers 1820.
L'effervescence s'installe également à Nuits-Saint-Georges, Tonnerre et Châtillon-sur-Seine, mais à l'époque les vins avec un degré alcoolique important. On lui avait mis l'effervescence après coup, alors que ces vins n'étaient pas destinés à cela.
Les vins de crémant à l'époque s'exportaient beaucoup, sous le nom de "sparkling wines" / © FTV
Les vins de crémant à l'époque s'exportaient beaucoup, sous le nom de "sparkling wines" / © FTV

Une appellation régionale née il y a 40 ans

Sous l'impulsion de Michel Esclavy, ancien président de la cave Bailly-Pierre, l'appelation va être créée.
Reconnue en 1975, l'appellation Crémant de Bourgogne a remplacé l'AOC "bourgogne mousseux" en 1984. Elle impose des conditions de productions strictes, calquées sur la région champennoise.
L'appellation désigne un blanc de blancs élaboré généralement par un assemblage de chardonnay et d'aligoté, ou un assemblage de cépages blancs avec le pinot noir et/ou le gamay vinifiés en blanc. Il existe aussi des rosés.

L'appelation Crémant de Bourgogne est réservée aux vins effervescents élaborés à partir de vins tranquilles dits vins de base, répondant aux conditions suivantes :
Communes de production:
Mêmes communes de production que l'appellation Bourgogne

Couleur et cépage
Vins blancs et rosés :
  • • 1ere catégorie pinot noir, chardonnay, pinot gris, pinot blanc
  • • 2ème catégorie Gamay (20% maximum), aligoté, melon, sacy
Dans le produit fini, le volume de vin de base issu des cépages de 1ère catégorie doit être de 30% minimum. Les fines bulles de Crémant / © FTV

Degré : Entre 9 et 13°

Récolte moyenne annuelle :16 millions de bouteilles environ

Le premier épisode du feuilleton sur le Crémant, par Murielle Bessard et Christophe Gaillard

Intervenants :
  • • Michel Esclavy, Ancien président de la cave de Bailly-Lapierre
  • • Roger Delaloge, Vigneron, ancien administrateur de la cave de Bailly-Lapierre
Feuilleton : Le Crémant de Bourgogne (1/4)
Cette année, le Crémant de Bourgogne fête un double anniversaire : les 200 ans de l'effervescence en Bourgogne et les 40 ans de son AOC. Ce vin connaît un succès grandissant en France et à l'étranger. Pour commencer, nous remontons dans le temps pour découvrir son histoire. M. Bessard, D. Rabeisen, C. Gaillard.

Un crémant de Bourgogne, plusieurs lieux pour le faire

France 3 Bourgogne a suivi la fabrication d'un crémant, de la vendange jusqu'à la mise en bouteille. Le vin étant une appellation régionale, il peut être élaboré sur toute la Bourgogne.

Le second épisode du feuilleton sur le crémant, par Murielle Bessard, Pauline Ringenbach, Christophe Gaillard et Yoann Etienne

Intervenants :
  • Dominique Gruhier, Vigneron
  • Jean-Luc Joillot, Vigneron
  • Agnès Vitteaut-Alberti, Élaboratrice de crémant
  • Dominique Gruhier, Vigneron
  • Christophe Barbé, Directeur technique et achats / crémants de Bourgogne
Feuilleton : Le Crémant de Bourgogne (2/4)
Cette année, le Crémant de Bourgogne fête un double anniversaire : les 200 ans de l'effervescence en Bourgogne et les 40 ans de son AOC. Après avoir évoqué son histoire, nous nous intéressons dans cet épisode à la façon dont il est élaboré à travers 3 lieux, 3 personnes. Car le Crémant est un vin d'appellation régional et peut donc être produit dans toute la Bourgogne. M. Bessard, Y. Etienne, C. Gaillard.

Deux cuvées haut de gamme, pour quelle clientèle ?

Considéré comme un "sous-champagne", une image que les producteurs souhaitent effacer : son prix abordable face assorti d'une très bonne qualité le rendent plus accessible que le champagne. Le crémant de Bourgogne a su gagner ses lettres de noblesse / © FTV
Néanmoins, les producteurs ont opté pour deux options "premium" et "super-premium" où davantage de soin est apporté dans la sélection des raisins, de leur pressage, du vieillissement, qui peut aller de 1 à 3 ans.

Le troisième épisode du feuilleton sur le crémant, par Murielle Bessard, Yoann Etienne et Damien Rabeisen

Intervenants :
  • Grégoire Pissot, Œnologue
  • Marjorie Brayer, Responsable marketing
  • Corinne Bessis, "Créatrice de noms"
Le feuilleton : Le Crémant de Bourgogne (3/4)
Cette année, le Crémant de Bourgogne fête un double anniversaire : les 200 ans de l'effervescence en Bourgogne et les 40 ans de son AOC. Ce vin connaît depuis quelques années un vrai succès aussi bien en France qu'à l'étranger. Pour aller plus loin encore, les producteurs ont décidé de créer deux cuvées haut de gamme. Pourquoi, comment, avec quels arguments marketing et sous quel nom? M. Bessard, Y. Etienne, D. Rabeisen.

Le Crémant, un vin qui a su gagner la considération des grandes tables

Alors que certains considérent toujours le crémant de Bourgogne comme "un vin d'apéro", il a su gagner l'estime et la reconnaissance des grandes tables.
Le Crémant peut accomoder tous types de plats, de l'entrée au dessert. Les bulles révèlent les arômes.

Le quatrième épisode du feuilleton sur le crémant, par Murielle Bessard et Damien Rabeisen

Intervenants :
  • Julien Boscus, Chef cuisinier
  • Carole Colin, Sommelière
  • Grégory Mourer, Pâtissier
Le feuilleton : Le Crémant de Bourgogne (4/4)
Cette année, le Crémant de Bourgogne fête un double anniversaire : les 200 ans de l'effervescence en Bourgogne et les 40 ans de son AOC. S'il connaît un vrai succès commercial, son image de marque le cantonne cependant souvent au "petit vin d'apéro" ou à celui qu'on ouvre pour clore un repas copieux et bien arrosé! Pourtant, le Crémant est aujourd'hui de plus en plus servi dans les grands restaurants, à l'égal des grands vins. M. Bessard et D. Rabeisen.

 

Sur le même sujet

Dijon : derniers préparatifs au lycée Montchapet pour les épreuves du bac

Les + Lus