Yonne : un appel à témoins lancé pour retrouver des pièces de moteur tombées d’un avion

Un avion A220 / © Romain COUPY
Un avion A220 / © Romain COUPY

Les passagers d'un vol Genève-Londres l’ont peut-être échappé belle si l’on en croit l’appel à témoins lancé par le Bureau d'Enquêtes et d'Analyses (BEA) pour retrouver des pièces de moteur qui seraient tombées d’un A220 qui survolait l’Yonne.
 

Par B.L.

Dans le cadre d'une enquête sur "un incident grave", le Bureau d'Enquêtes et d'Analyses pour la Sécurité de l'Aviation civile a lancé un appel à témoins mardi 20 août 2019. Il s’agit de retrouver les pièces du moteur d'un appareil A220 exploité par la compagnie aérienne Swiss International Air Lines.

 


Les faits se sont produits le 25 juillet 2019 lors d’un vol Genève-Londres. Alors que l’avion était en phase de croisière, "le moteur gauche de type Pratt & Whitney PW 1524 a subi une défaillance mécanique lors du survol de l’est de la France. Le moteur a été éteint par l’équipage et le vol a été dérouté sur l’aéroport Paris-Charles de Gaulle", indique le BEA.

"Conformément aux règles internationales, le BEA a délégué cette enquête à son homologue américain, le NTSB, en tant que représentant de l’Etat de conception du moteur. 
Au nom du NTSB, le BEA lance un appel à témoins concernant les pièces du moteur qui seraient tombées dans une zone boisée non habitée proche des communes de Perrigny-sur-Armançon et de Cry ", indique le Bureau d'Enquêtes et d'Analyses.

Les quatre points de la zone de recherche sont aux coordonnées GPS suivantes : 47°41'40"N 4°14'16"E / 47°42'04"N 4°14'52"E / 47°40'30"N 4°16'14"E / 47°40'20"N 4°15'57"E

  

Que faire si vous trouvez une de ces pièces ? 


Les pièces recherchées sont issues du premier étage de compresseur basse pression du moteur et sont en titane. Elles ne devraient pas excéder une longueur de 30 cm.

Toute personne susceptible d’avoir trouvé l’une de ces pièces est invitée à suivre le protocole suivant :


-Noter la localisation de la pièce
-Manipuler la pièce avec précaution, le métal pouvant être très coupant
-Envoyer une photographie par mail à appel-a-temoins@bea.aero
-Attendre le retour du BEA sur la procédure à suivre

 
Des exemples de pièces issues du moteur de l'A220 qui survolait l'Yonne lors de son démontage / © BEA
Des exemples de pièces issues du moteur de l'A220 qui survolait l'Yonne lors de son démontage / © BEA

Sur le même sujet

Les + Lus