Yonne : des gilets d’équitation de la marque Spark retirés du marché pour non-conformité

5000 gilets de protection à airbag sont à retourner en magasin. / © Pixabay
5000 gilets de protection à airbag sont à retourner en magasin. / © Pixabay

Suite à la plainte déposée par un concurrent, une société de l’Yonne a vu ses gilets d’équitation de la marque Spark retirés de la vente. Les cavaliers possédant ces produits, jugés non conformes, sont invités à les retourner auprès du magasin où ils les ont achetés.

Par Chloé Frelat

Un arrêté préfectoral du 23 mai 2019 a ordonné à une société de l’Yonne l’arrêt de la production et la commercialisation de gilets d’équitation de protection à airbag de la marque Spark.

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) a enquêté sur ces produits suite à l’alerte donnée par un concurrent.

L’expertise a démontré que les produits ne sont pas conformes aux exigences de sécurité et de santé et qu’ils risquent de présenter un danger important pour les cavaliers.

Les consommateurs de cet airbag sont invités à retourner leurs produits auprès des points de vente où ils les ont achetés.

Environ 5 000 gilets pour adultes et enfants sont concernés.

Ces gilets d’équitation, mis sur le marché en avril 2018, ont pour but de protéger leur porteur en cas de chute de cheval.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Jura : des cartes en bois mondialement connues

Les + Lus