• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Yonne : la préfecture et le SDIS appellent à la vigilance face aux risques d'incendie

Le préfet de l'Yonne Patrice Latron et le colonel Jerôme Coste du Sdis 89 ont organisé un point presse pour rappeler à la plus grande vigilance concernant les feux de végétation. / © Yoann Etienne
Le préfet de l'Yonne Patrice Latron et le colonel Jerôme Coste du Sdis 89 ont organisé un point presse pour rappeler à la plus grande vigilance concernant les feux de végétation. / © Yoann Etienne

Avec la période des moissons et la canicule, les feux de végétation se multiplient dans l'Yonne. Conséquence : les sapeurs-pompiers sont très mobilisés et sous tension en ce mois de juillet. Le préfet de l'Yonne, Patrice Latron, a profité d'une visite au Codis 89 pour appeler à la vigilance.

Par Yoann Etienne

"La situation devient préoccupante"


Depuis la fin du mois de juin, le nombre de feux de végétation ne cesse d'augmenter dans le département de l'Yonne.
Entre le 24 juin et le 22 juillet 2019, les sapeurs-pompiers de l'Yonne sont intervenus à 261 reprises pour des feux d'espaces naturels, dont 81 feux de chaume. Ces feux de chaume représentent 60% de la part totale des incendies sur cette période. 

"La situation devient préoccupante". Ce sont les mots choisis par le préfet de l'Yonne, Patrice Latron, pour décrire cette période de forte activité.
Venu rendre visite au centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (CODIS), il a tenu à adresser "un coup de chapeau aux pompiers" et lancer un appel à la vigilance.

En raison des fortes chaleurs et de la sécheresse, beaucoup de ces feux sont liés notamment à l'activité agricole. Les agriculteurs, avec l'aide des assureurs, ont pris les dispositions pour limiter les risques d'incendie comme avoir à proximité un tracteur outillé pour retourner la terre ou des extincteurs sur la moissonneuse.

La période des moissons terminée, cette activité devrait ralentir un peu. 
Mais "le risque reste très élevé", selon Jérôme Coste, chef du service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de l'Yonne, notamment en raison de l'activité touristique.


 

413 interventions pour des incendies

Le préfet de l'Yonne a tenu à mettre en garde les personnes commettant "des imprudences" comme la pratique de l'écobuage, interdite par arrêté préfectoral, ou le jet de mégots de cigarette. Des gestes "irresponsables", selon le colonel Jérôme Coste et qui sont passibles d'une amende.

Jusqu'à maintenant la situation est maîtrisée et aucun blessé n'est à déplorer chez les sapeurs-pompiers, mais le colonel Jérôme Coste a tenu à rappeler qu'ils sont "sous tension" en cette période de fortes chaleurs. Il en appelle donc à la vigilance de chacun. 

Depuis le 24 juin, les sapeurs-pompiers ont effectué pas moins de 2 340 interventions dont 413 pour des incendies.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus