Affaire du cadavre aux mains liées : un suspect va être entendu à Auxerre

Le cadavre d’un homme d'une vingtaine d'années, dont les mains étaient liées, a été retrouvé dans le canal de Bourgogne, sur la commune de Migennes, dans l’Yonne, jeudi 17 août 2017.
Le cadavre d’un homme d'une vingtaine d'années, dont les mains étaient liées, a été retrouvé dans le canal de Bourgogne, sur la commune de Migennes, dans l’Yonne, jeudi 17 août 2017.

Le corps de Yoann, 22 ans, avait été retrouvé dans le canal de Bourgogne, dans l’Yonne, au mois d’août. Un suspect, interpellé en Espagne, sera entendu par un juge à Auxerre dans les prochaines heures.

Par B.L.

L’affaire remonte au jeudi 17 août 2017 quand un cadavre aux mains liées derrière le dos a été trouvé dans le canal de Bourgogne, à la hauteur de la commune de Migennes.

Le corps de la victime a pu être identifié grâce à ses empreintes digitales. Il s’agit de Yoann, un jeune homme originaire de l'Aube, qui était venu voir des amis dans la région. 

L'autopsie avait révélé la présence de plusieurs hématomes au niveau de la tête. Une enquête a été ouverte par le parquet d'Auxerre pour homicide volontaire.

Il y a quelques jours, un homme de 23 ans a été interpellé en Espagne "sur mandat d'arrêt européen"
Ce sans domicile fixe était hébergé dans un centre social de la Croix-Rouge, à Migennes.

Il arrivera en France par avion demain mercredi 27 septembre. "Il devrait être aussitôt entendu par un juge à Auxerre", a déclaré la procureure de la République Sophie Macquart-Moulin à France 3 Bourgogne.

A lire aussi

Sur le même sujet

Football Gueugnon - Angoulême coupe de France

Près de chez vous

Les + Lus