Aéroport d'Auxerre-Branches : peut-être la fin des difficultés ?

C'est peut-être la fin des difficultés économiques pour l'aéroport d'Auxerre-Branches. Le site ne peut pas accueillir d'avions lourds, mais une demande de dérogation a été effectuée, une réponse de la direction de l'aviation civile est attendue pour le mois de juin.

Un avion sur la piste de l'aéroport d'Auxerre-Branches
Un avion sur la piste de l'aéroport d'Auxerre-Branches © Claude Heudes
10 ans de difficultés, la fin des problèmes économiques ?
Actuellement, l'aéroport est sous la coupe d'une restriction, l'empêchant d'accueillir des avions de 30 places et plus.
Pas de possibilité pour accueillir des vols commerciaux, lucratifs, ou les prestigieuses équipes de football (en 2010, le Real Madrid était accueilli à Auxerre)

Une restriction et des arbres
A l'origine de la restriction, les arbres qui entourent le site de l'aérodrome. Pour la direction de l'aviation civile, le risque d'accident est réel en cas de mauvais temps ou la nuit.
Elle demande que ces arbres qui posent problème soient écimés. Mais, depuis des années, propriétaires forestiers et associations de défense de l'environnement sont vent debout contre ces coupes.


L'aéroport souhaite accueillir des avions plus lourds, et augmenter sa fréquentation
L'aéroport souhaite accueillir des avions plus lourds, et augmenter sa fréquentation © FTV


L'aéroport va mieux
Après des années diffcilies, l'aéroport d'Auxerre se porte beaucoup mieux.
Le trafic a augmenté de 70% l'an dernier, et le vol de passagers a connu un bond de 225 %.
La dérogation pour accueillir à nouveau les gros avions permettrait au site de décoller.

Le reportage de Baziz Djaouti et Claude Heudes
Intervenants :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports aériens économie transports