• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

C’est officiel : l'AJ Auxerre se sépare de Pablo Correa

Le nouvel entraîneur de l'AJA à l'entraînement le 30 décembre 2017.
Le nouvel entraîneur de l'AJA à l'entraînement le 30 décembre 2017.

Il n'aura pas résisté à la lente dégringolade de l'AJ Auxerre et à la défiance des joueurs. L'entraîneur uruguayen Pablo Correa a été congédié par l'AJA lundi 18 mars 2019, c'est un quatuor épaulé par Cédric Daury qui va assurer l'intérim.

Par Christophe Tarrisse

Correa et l'AJA c'est fini. Alors que le club icaunais vient d'enchaîner 4 défaites consécutives et se retrouve à la 14e place au classement, les dirigeants ont réfléchi tout le week-end avant de décider d'evincer le technicien uruguayen comme l'a annoncé France Bleu Auxerre. La défaite à Béziers pourtant relégable, vendredi 15 mars, a causé la chute d'un entraîneur de moins en moins en phase avec ses joueurs et des supporters.

Avec 6 longueurs d'avance seulement sur la zone rouge à 9 journées de la fin, le club ne pouvait plus se permettre de tergiverser au risque de vivre une fin de saison très tendue. Pablo Correa était arrivé en décembre 2017 sur les bords de l'Yonne. Un communiqué de presse a été publié ce soir par le club. 

« Avec une 14ème place qui ne correspond pas aux objectifs du club, il a été décidé de modifier le management de l’équipe professionnelle. 
A compter de ce lundi, l’équipe professionnelle sera managée par Cédric Daury qui sera assisté de David Carré, Sebastien Puygrenier, Cédric Blomme et Attila Farkas. 
L’AJA ne souhaite pas commenter les rumeurs qui concernent les saisons prochaines, le club se focalisant sur cette fin de saison. 
Francis Graille et l’ensemble de l’AJA tiennent à remercier Pablo Correa pour son investissement au sein de notre club et lui souhaitent pleine réussite pour la suite de sa carrière« , indique l’AJA.
 

Carré-Puygrenier, en attendant Furlan ?


C'est le duo de l'équipe réserve, David Carré et l'ancien défenseur Sebastien Puygrenier, ainsi que Cédric Blomme et Atilla Farkas, chapeautés par Cédric Daury, le directeur sportif, qui devront assurer l'intérim et obtenir le maintien en Ligue 2. Car, l'AJA a déjà pensé à la suite et à la saison prochaine. Jean-Marc Furlan, en fin de contrat à Brest, serait ainsi en pôle pour s'asseoir sur le banc auxerrois.
 

Sur le même sujet

AJ Auxerre : la mise en sécurité du stade Abbé-Deschamps débute

Les + Lus