AJA : qui pour remplacer Francis Gillot ?

Christophe Grosso (à g.), intendant, et Lionel Mathis, entraîneur intérimaire de l'AJA, ce lundi 11 décembre
Christophe Grosso (à g.), intendant, et Lionel Mathis, entraîneur intérimaire de l'AJA, ce lundi 11 décembre

L'AJ Auxerre a repris le chemin de l'entraînement ce lundi 11 décembre. Sans Francis Gillot, l'entraîneur ayant quitté le club samedi en accord avec la direction. Un duo d'intérimaires à pris en main l'équipe en attendant de trouver un remplaçant.

Par Christophe Tarrisse

David Carré et Lionel Mathis ont dirigé leur premier entraînement ce matin à Auxerre. Les deux hommes s'occupaient de l'équipe réserve jusque-là. Car samedi, Francis Gillot, arrivé cet été sur les bords de l'Yonne, a décidé en accord avec la direction de quitter le banc de touche du club icaunais, au lendemain de la 9e défaite de la saison en Ligue 2.

Le duo d'intérimaires a amené quelques jeunes dans le groupe pour préparer le dernier match de l'année, un déplacement épineux à Ajaccio avant une longue trêve de Noël, l'AJA ne reprenant qu'en Coupe de France le 6 janvier à Schiltigheim, et en Ligue 2 le 12 janvier face au Havre à l'Abbé Deschamps.

AJA : qui pour remplacer Francis Gillot ?
L'AJ Auxerre a repris le chemin de l'entraînement ce lundi 11 décembre. Sans Francis Gillot, l'entraîneur ayant quitté le club samedi en accord avec la direction. Un duo d'intérimaires à pris en main l'équipe en attendant de trouver un remplaçant.

Qui après l'intérim ?


L'équipe dirigeante a donc un mois pour trouver le successeur idéal en accord avec les propriétaires chinois. Francis Graille a précisé qu'il travaillait sur plusieurs profils mais a refusé de s'exprimer plus longuement à notre micro. Les regards auraient pu se tourner vers Cédric Daury, mais le directeur sportif n'a pas pris l'intérim, cette piste ne semble donc pas à l'ordre du jour.

Français ou étrangers ? Les entraîneurs disponibles sont en tout cas nombreux sur le marché typés L1 (Baup, Antonetti, Girard, Montanier) typés L2 (Froger, Goudet, Romano)... A noter que d'anciens techniciens icaunais sont libres, Jean-Luc Vannuchi en particulier... Tout comme un certains Jean-Pierre Papin mais chut on a rien dit...

Réponse en tout cas dans les prochains jours. Une arrivée qui pourrait également annoncer un mercato agité. Depuis le départ de Guy Roux à la retraite, ce sera le 10e entraineur en 12 ans qui prendre place sur le banc de l’AJA avec pour mission de redresser le club auxerrois, 16e de Ligue 2.



Sur le même sujet

Place aux garçons aujourd'hui au Grand Bornand seule manche française de la coupe du monde de biathlon

Près de chez vous

Les + Lus