• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Affaire Polomat - Barreto : l'AJ. Auxerre dément que des sanctions aient été prises pour l'instant

Pierre-Yves Polomat, lors du match contre Sochaux en septembre 2017. / © Maxppp
Pierre-Yves Polomat, lors du match contre Sochaux en septembre 2017. / © Maxppp

L'AJA serait-elle sur le point de se séparer de Pierre-Yves Polomat ? Le club dément : aucune décision ni sanction n’a été pour le moment prononcée à l'encontre de Michaël Barreto et Pierre-Yves Polomat. Les deux joueurs s'étaient battus lors du match contre Quevilly-Rouen le 16 mars dernier.

Par C.R.

Les joueurs entendus mardi 27 mars
Après les avoir entendus le 27 mars 2018, les dirigeants de l'AJA auraient décidé de rompre le contrat de Pierre-Yves Polomat (24 ans) et de conserver Michaël Barreto dans l'effectif.

C'est ce qu'indiquaient jeudi 29 mars nos confrères de l'Equipe. Dans un communiqué publié ce même jour, l’AJ Auxerre dément cette information que nous avons relayée et qui a été reprise par plusieurs autres organes de presse.

Le club précise : "contrairement à ce qui est annoncé et relayé ces derniers jours, aucune décision ni sanction n’a été pour le moment prononcée aux joueurs du club Michaël Barreto et Pierre-Yves Polomat. Comme le veut la procédure, les deux joueurs seront informés prochainement de la décision du club par courrier. L’AJ Auxerre ne communiquera pas avant samedi matin."



► Premières sanctions
Les deux joueurs avaient déjà été sanctionnés par la Ligue de football le 22 mars 2018 : Pierre-Yves Polomat avait écopé de 6 matches de suspension, Michaël Barreto de 5. Dès le 19 mars, la direction de l'AJA les avaient mis à pied à titre conservatoire, avec suspension de leur contrat de travail et de leur rémunération.


A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus