Foot : deux joueurs d’Auxerre se battent lors d’un match face à Quevilly-Rouen

© maxppp
© maxppp

La 30e journée de Ligue 2 n’a pas porté chance à l’AJ Auxerre. Les Bourguignons ont perdu sur la pelouse de Quevilly-Rouen Métropole. De plus, deux joueurs auxerrois ont été exclus pour s’être battu sur le terrain.

Par B.L.

Tout avait pourtant bien commencé pour les hommes de Pablo Correa qui jouaient à l’extérieur face à Quevilly-Rouen Métropole, 19e du championnat de Ligue 2 et marqué par une série de défaites lors de ses 4 dernières rencontres.

En face, l'AJA avait le moral remonté à bloc après sa victoire 4-0 sur la pelouse du FC Sochaux-Montbéliard mardi.

Et même si les Auxerrois disputaient leur 3e match en une semaine, ce sont eux qui ont ouvert le score à la 2e  minute de jeu grâce à Mohamed Yattara.

Mais, les Normands ont peu à peu repris de l’assurance. Résultat : ils ont enchaîné deux buts, l’un marqué par Lamine Ndao à la 16e minute et l’autre par Romain Basque à la 41e minute. 

De retour sur le terrain après la mi-temps, les Auxerrois ont bien tenté quelques actions, mais ils n’ont jamais réussi à revenir au score et ont encaissé deux autres buts signés Lamine Ndao à la 74e minute et Stanislas Oliveira à la 89e minute. Au coup de sifflet final, l’AJA s’inclinait 4-1.


"L'AJA se sent meurtri et honteux"



Entretemps, les Auxerrois avaient été réduits à 9 suite à l’exclusion de deux de leurs joueurs Pierre-Yves Polomat et Michaël Barreto qui se sont battus sur le terrain. C’est un joueur normand qui a dû séparer les deux Bourguignons. Tous deux ont écopé d’un carton rouge de la part de l'arbitre Mehdi Mokhtari.

"Le club se sent ce soir meurtri et honteux après le comportement inadmissible de Pierre-Yves Polomat et Michaël Barreto sur le terrain de Quevilly-Rouen", a déclaré le club de l’Yonne après le match.

"Ces attitudes et agissements ne resteront pas impunis et les deux joueurs seront convoqués dès la semaine prochaine en vue d'une procédure disciplinaire. Ce soir, les deux joueurs ont bafoué l'image d'une institution qui a fait de l'éducation et de la formation des priorités" , déplore le club de l’AJ Auxerre.

" Aux supporters, aux parents, aux partenaires, à tous ceux qui s'investissent et qui aiment profondément le club, nous présentons nos sincères excuses. Ces agissements n'empêcheront pas l'AJA de poursuivre sa reconstruction avec tous ceux qui respectent le club", concluent les dirigeants auxerrois.

L’AJA pointe à la 11e place du classement de Ligue 2 et totalise 40 points après 30 journées de championnat.





A lire aussi

Sur le même sujet

Nièvre : pour Pâques, les chocolatiers veulent séduire les gourmands

Près de chez vous

Les + Lus