• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Auxerre : les dérives radicales au cœur d'une réunion d'information

© Yoann Etienne / France 3 Bourgogne
© Yoann Etienne / France 3 Bourgogne

La préfecture de l'Yonne tente de mobiliser contre la menace terroriste et lutter contre l'enrôlement djihadiste. Elle a organisé une réunion d'information en présence de Dounia Bouzar, spécialiste de la lutte contre l'endoctrinement.

Par Eric Sicaud

Le Premier ministre Manuel Valls a indiqué ce dimanche que la menace terroriste restait "maximale" en France, après l'arrestation de 5 femmes à Paris, dans le cadre de l'enquête sur les bonbonnes de gaz retrouvées dans une voiture garée près de Notre Dame à Paris.
Un adolescent de 15 ans, soupçonné de pouvoir "passer à l'acte", a également été arrêté samedi dans le 12ème arrondissement de la capitale.

C'est dans ce contexte que la préfecture de l'Yonne a organisé une réunion consacrée aux dérives radicales.
Malgré l'enjeu, les élus ne se sont pas déplacés en nombre, pour cette conférence de la chercheuse Dounia Bouzar, anthroprologue spécialiste de la lutte contre l'endoctrinement.

Dounia Bouzar, docteur en anthropologie du fait religieux et experte laïcité / © Yoann Etienne / France 3 Bourgogne
Dounia Bouzar, docteur en anthropologie du fait religieux et experte laïcité / © Yoann Etienne / France 3 Bourgogne


Dounia Bouzar a expliqué quelles sont les méthodes utilisées pour recruter des terroristes avant de rappeler les clés pour déceler la radicalisation d'un individu.
Pour elle, les comportements de rupture sont le premier indicateur d'alerte, la famille étant la mieux placée pour détecter le changement d'attitude.

Dounia Bouzar a donné des techniques aux élus et aux personnels de l'Etat pour percer à jour les personnes radicalisées, en sachant différencier ce qui relève de l'Islam et ce qui relève de la radicalisation djihadiste.

La signalisation des situations critiques restent la meilleure façon de prévenir un éventuel passage à l'acte ou un départ en Syrie.
Un numéro vert a été mis en place pour cela : 0800 00 56 96. Ce a déjà enregistré 13 000 appels depuis sa création en 2015.

Le reportage de Stéphane Robert et Yoann Etienne (montage : Lucille Feuillebois) avec les interviewes de :

  • Dounia Bouzar, anthropologue et experte laicité
  • Marie-Paule Ravanel, magistrate et adjointe au maire de Gisy-les-Nobles (SE)
  • Grégory Dorte, conseiller départemental de l'Yonne et maire de Pont-sur-Yonne (DVD)
Réunion sur les dérives radicales à Auxerre
La chercheuse Dounia Bouzar a animé une réunion à destination des élus, des forces de sécurité et des agents de l'Etat sur les dérives radicales, organisée par la préfecture de l'Yonne.

 

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus