Auxerre : Plus de 500 personnes rassemblées pour soutenir l’hôpital

Le maire d'Auxerre Guy Ferez faisait partie des 500 personnes rassemblées en soutien à l'hôpital de la ville, confronté à de graves problèmes financiers. / © Anne Berger / France 3 Bourgogne
Le maire d'Auxerre Guy Ferez faisait partie des 500 personnes rassemblées en soutien à l'hôpital de la ville, confronté à de graves problèmes financiers. / © Anne Berger / France 3 Bourgogne

Citoyens et personnels de l’hôpital d’Auxerre étaient appelés à participer à une « marche blanche » ce samedi 9 novembre pour défendre l’établissement de santé, en grande difficulté financière.
 

Par Odile Longueval

Ils étaient plus de 500 au départ de l’hôpital d’Auxerre ce samedi 9 novembre, à 14 heures. Des membres du personnel, mais aussi de nombreux citoyens, venus défendre un établissement qui croule sous les dettes depuis près de trois ans, à l’appel de l’intersyndicale.

Les participants étaient invités à venir en blanc, couleur associée au deuil, qui rappelle aussi celle des blouses portées par les personnels soignants. Pour tenter de rééquilibrer la situation financière de l’hôpital, une centaine de postes devraient être supprimés et des dizaines de lits pourraient disparaître.

Aujourd’hui, les personnels demandent avant tout un maintien de l’offre de soins et s’inquiètent de cette réorganisation. Le déficit cumulé de l’hôpital d’Auxerre avoisinerait les 26 millions d’euros. Cette année, il devrait accuser un budget en déficit de 7 millions d’euros.

L’intersyndicale avait quant à elle demandé une aide financière exceptionnelle d’un montant de 5 millions d’euros à l’Agence Régionale de Santé (ARS), pour que l’hôpital puisse continuer à fonctionner, mais aussi pour éviter une restructuration drastique.

L’ARS annoncera la semaine prochaine si elle accepte ou non le plan de retour à l’équilibre proposé par le centre hospitalier d’Auxerre.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus