Drame familial: un bébé de 5 mois retrouvé mort dans un canal, son père retrouvé pendu à Auxerre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yoann Etienne avec Pauline Pidoux
Un bébé de 5 mois a été retrouvé mort ce vendredi dans un canal de Gallargues-le-Montueux, dans le Gard. Le procureur de la République de Nîmes a informé la presse de ce terrible drames.
Un bébé de 5 mois a été retrouvé mort ce vendredi dans un canal de Gallargues-le-Montueux, dans le Gard. Le procureur de la République de Nîmes a informé la presse de ce terrible drames. © P.Pidoux

Un père de famille originaire du Gard, porté disparu depuis hier de son domicile, a été retrouvé mort ce vendredi matin à Auxerre (Yonne). Le corps sans vie de son bébé de 5 mois, lui, a été découvert cet après-midi dans un canal, près de Gallargues-le-Montueux, situé dans le Gard. 

C’est un drame épouvantable qui s’est déroulé entre un village de Petite Camargue, dans le Gard et les environs d'Auxerre, dans l'Yonne.

Jeudi 4 mars au matin, un quadragénaire gardois est parti de son domicile avec son fils, un bébé âgé de seulement de 5 mois. Il devait l’amener chez son assistante maternelle dans le secteur de Vauvert (Gard). La nounou, inquiète de ne voir personne arriver, a fini par alerter la maman. La nourrice et la mère ne sont pas parvenues à joindre le père, parti sans son téléphone portable, sans biberon mais avec quelques effets pour le nourrisson. 

La mère de famille s’est rapidement tournée vers les gendarmes qui lancent un avis de disparition. D’importants moyens de recherches sont alors déployés et grâce aux données de sa carte bancaire, les enquêteurs remontent la trace de l'homme en fuite. "La gendarmerie a mis en place différents péages autoroutiers sur l'autoroute", explique Eric Maurel, le procureur de la République de Nîmes. "Les forces aériennes de la gendarmerie ont mis en oeuvre deux appareils aériens pour tenter d’avoir une vision en hauteur et tenter de localiser le véhicule."

Le corps de l’enfant a été retrouvé attaché dans son siège auto, ce vendredi 5 mars, en début d’après-midi, qui flottait sur un canal de la commune de Gallargues-le-Montueux. C'est un passant qui a fait cette macabre découverte.

Le père retrouvé mort à Auxerre

Quelques heures plus tôt, ce vendredi matin, le père de l’enfant, âgé de 41 ans, a été retrouvé dans un chambre d’hôtel proche du carrefour de l'Europe à Auxerre, ville située à plus de 500 kilomètres du domicile conjugal.

Cet homme de 41 ans s’y serait donné la mort. L'homme a laissé une lettre pour avouer son crime et exprimer "ses regrets et sa désolation" en écrivant qu’il avait tué son enfant. Il explique "qu'il ne pouvait plus supporter de vivre" et "s'excuse" auprès de sa compagne en écrivant "J'irai en enfer", a dit Eric Maurel évoquant l'hypothèse d'une "bouffée délirante". 

Une enquête est en cours dans l’Yonne pour déterminer les circonstances exactes de son décès. Elle est diligentée par le parquet d'Auxerre. 

Un drame incompréhensible

Selon le procureur de la République de Nîmes, il s'agit d'une famille sans problème d'ordre psychologique ou économique.

"Les faits surviennent dans une famille sans problème. Nous nous sommes intéressés au contexte de vie. Il n’y avait rien dans le comportement du père, rien dans la vie du couple, rien dans la vie sociale qui pourraient laisser présager un tel drame" explique Eric Maurel. "C'est une incompréhension totale." Le procureur précise que l'homme n'était "pas décrit par son épouse et sa belle-famille comme violent et pas connu de la justice.

Le parquet de Nîmes a ouvert une enquête pour meurtre sur mineur de 15 ans. L'autopsie de l'enfant aura lieu lundi prochain.

Drame familial: un bébé de 5 mois retrouvé mort dans un canal, son père retrouvé pendu à Auxerre

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.