Incendies, intoxications... Trois conseils des pompiers pour éviter les accidents domestiques cet hiver

En raison des basses températures, les hivers sont malheureuseument rythmés par les accidents domestiques liés au chauffage. Comment éviter les incendies ou les intoxications ? Le SDIS de l'Yonne vous donne trois conseils.

C'est la saison où les chaudières et cheminées tournent à plein régime. En hiver, les accidents domestiques liés au chauffage sont malheureusement encore courants en France. Vétustes ou non-entretenus, ces équipements peuvent parfois provoquer des incendies ou des intoxications au monoxyde de carbone.

Contacté, le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de l'Yonne prodigue trois comportements à adopter afin d'éviter tout risque d'accident cet hiver.

Entretenir régulièrement sa chaudière ou sa cheminée

La première règle à respecter, c'est de ne pas oublier qu'un système de chauffage nécessite un minimum d'entretien. "On conseille de faire ramoner professionnellement sa cheminée au minimum une fois par an," souligne le SDIS 89. Comme les conduits des cheminées, ceux des chaudières doivent être vérifiés au moins tous les ans, afin d'éviter incendies et intoxications.

"Si le système de chauffage a une mauvaise carburation, il peut dégager du monoxyde de carbone," explique le SDIS. Le monoxyde de carbone est un gaz inodore et incolore, et peut être mortel en cas de trop forte concentration dans l'air. Santé public France estime que 4 000 Français sont victimes d'intoxication à ce gaz chaque année.

Bien entretenu, un système de chauffage aura de même un meilleur rendement.

Ventiler son domicile

En hiver chacun se calfeutre chez soi pour rester au chaud. En cas de mauvaise carburation de son chauffage et donc de dégagement de monoxyde de carbone, l'atmosphère confinée de l'intérieur peut être favorable aux accidents.

Il ne faut donc pas hésiter à ventiler régulièrement la ou les pièces de son domicile. Si on a le moindre doute, mieux veut investir dans un détecteur de fumée ou un détecteur de monoxyde de carbone, en vente dans les magasins de bricolage.

Ne pas surcharger son réseau électrique

Les systèmes de chauffage électrique ne sont pas non plus sans danger. La période des fêtes est propice à la consommation, que ce soit pour se chauffer ou pour décorer sa maison. "Avec les décorations et le chauffage à fond, il faut veiller à ne pas surcharger son réseau électrique" et créer les conditions propices à un incendie, confie le SDIS de l'Yonne.

La surcharge est souvent provoquée par les multiprises. Il est essentiel de ne pas accumuler trop d'appareils électriques à une même multiprise, ou encore brancher une multiprise sur une autre. Afin d'éviter une surchauffe et un départ de feu, veillez à bien vérifier si la puissance des appareils (exprimée en watts = W) que vous branchez sur la multiprise n'excède pas la puissance maximale supportée par celle-ci. 

Privilégier les multiprises avec interrupteur peut aussi être une bonne solution : elles vous permettent de mettre hors alimentation vos appareils électriques et d'avoir la conscience tranquille lorsque vous quittez votre domicile. Les appareils gourmands en électricité, notamment l'électroménager, doivent être branchés directement sur le secteur.

Incendie dans le centre de Dijon : un départ de feu d'origine électrique ? ©France 3 Bourgogne-Franche-Comté

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers infos pratiques société