INTERVIEW. Baptiste Malherbe, directeur général de l'AJ Auxerre : "Tout ce qui a été fait est magnifique"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lisa Guyenne avec Yacine Arbaoui

Au lendemain de la remontée de l'AJ Auxerre en Ligue 1, le directeur général du club, Baptiste Malherbe, salue le "travail collectif" qui a mené à ce moment "magnifique" de l'histoire de l'AJA.

C'est fait : après 10 ans passés en Ligue 1, Auxerre a retrouvé, dimanche 29 mai, l'élite du football français en battant l'AS Saint-Etienne en barrages de Ligue 1. De retour à Auxerre ce lundi après une courte nuit, le directeur général de l'AJA, Baptiste Malherbe, s'est confié sur ce moment historique et sur l'avenir du club. 

Comment avez-vous vécu le match, vous qui étiez à Saint-Etienne hier soir ?

Baptiste Malherbe : "C'était un grand plaisir. L'équipe a fait un gros match, on était soutenus par 1500 supporters. La rencontre a été un peu gâchée à la fin à cause des ultras stéphanois [qui ont envahi le terrain et lancé des fumigènes, ndlr] mais ça reste l'aboutissement d'une grosse année de travail de la part de tout un club. Je veux aussi remercier tous nos supporters qui ont été magnifiques."

À lire aussi : EN IMAGES. Montée de l'AJA en Ligue 1 : l'équipe fêtée à l'abbaye Saint-Germain à Auxerre

C'est tout ce travail collectif que vous saluez aujourd'hui ?

Baptiste Malherbe : "Je trouve que l'équipe est à l'image du club : beaucoup d'humilité, de solidarité, de travail, de l'entraide. Tout Auxerre se reconnaît dans cette équipe. On a vu un engouement jamais vu depuis plus d'un mois, une belle image et un bel état d'esprit. Donc bravo à cette équipe."

"Ca a été une année incroyable. Déjà, la saison régulière était assez exceptionnelle avec 21 victoires et 74 points ; on aurait presque pu monter directement, à un but près ! Puis il y a eu un travail considérable pour mettre le club au meilleur niveau, avec un investisseur, James Zhou, qui a mis beaucoup de moyens, une force collective qui s'est créée cette année et une grosse solidarité, un engouement de tous, les collectivités, le territoire."

"Il n'y a que comme ça que l'on peut exister quand on est une petite ville, une ville modeste, pour parvenir au plus haut niveau. Il faut qu'il y ait cette grosse force collective."

C'est aussi un exploit pour une ville de petite taille comme Auxerre de retourner dans l'élite du football.

Baptiste Malherbe : "C'est un véritable exploit, une nouvelle page de l'histoire de ce club. C'est un club extraordinaire, un club à part. Tout ce qui a été fait est magnifique. Dans le foot moderne et dans le sport de haut niveau, c'est plus dur d'exister quand on est une petite ville. Et nous, avec nos moyens, avec beaucoup de compétences et de travail, on a réussi ce tour de force de remettre Auxerre en Ligue 1."

Vous confirmez que Jean-Marc Furlan, l'entraîneur de l'AJA, reste la saison prochaine ?

Baptiste Malherbe : "C'était le challenge qu'on s'était lancés avec Jean-Marc Furlan. On était vraiment en mission, tous, depuis juillet dernier. Donc on devrait continuer l'aventure ensemble, c'est la suite logique de l'histoire. Il y a eu un tel travail de fait, il faut continuer."

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité