Bannière résultats municipales

INTERVIEW : Premières décisions, changement, continuité, le nouveau maire d'Auxerre Crescent Marault fixe son cap

Moins de 24 heures après avoir créé la surprise en remportant l'élection municipale à Auxerre, Crescent Marault était l'invité de France 3 Bourgogne ce lundi 29 juin. Il revient sur cette victoire et dévoile les premiers axes de ses futures décisions pour la ville d'Auxerre. 

Crescent Marault, candidat de la droite et du centre, a créé la surprise en arrivant en tête des suffrages au 1er tour à Auxerre.
Crescent Marault, candidat de la droite et du centre, a créé la surprise en arrivant en tête des suffrages au 1er tour à Auxerre. © France 3 Bourgogne
Ce dimanche 28 juin, au deuxième tour des municipales, Crescent Marault (LR) a été élu maire d'Auxerre avec 49% des voix dans une triangulaire où il affrontait notamment le maire sortant Guy Férez (divers-centre). Il répond à nos questions. 
 

L'envie d'un nouveau maire ou le rejet d'un sortant ? 

Il y a eu une adhésion. On a proposé quelque chose de nouveau, de différent. C’était assumé et argumenté. Beaucoup de gens avaient envie de changement, envie de dynamisme. Je pense que l’on a convaincu une majorité d’Auxerrois.
 

Quels changements attendre ?

Il faut faire différemment. Il faut commencer par bien identifier les enjeux avant de parler de projet. Souvent, on fait l’inverse. On parle  de projets et on essaye de les intégrer dans des enjeux.

Ensuite, la vision transversale d’un territoire est très importante. Il faut faire converger les enjeux et les projets pour ramener un certain dynamisme dans le territoire. Dynamisme économique, dynamisme touristique, dynamisme culturel, dynamisme sportif. Il faut qu’Auxerre revive !
 

Quelles continuité dans les dossiers ?

Sur la déviation sud, nous sommes déterminés à l’emmener jusqu’au bout. On veut lever l’incertitude qui plane sur ce dossier. Ce sera une des priorités ! A midi [lundi midi] j’echangeais avec le préfet. Je pense que dans les 10 jours qui viennent, nous aurons un entretien pour balayer tous ces dossiers.

Le marché de l’Arquebuse, tel qu’il est fait, on y mettra un coup d’arrêt. Nous ne sommes absolument pas d’accord avec les orientations qui ont été prises.

Il y a un débat sur le port d’Auxerre. C’est un sujet que l’on essayera de traiter.

Enfin, autre sujet auquel je tiens beaucoup, c’est la liaison ferroviaire avec le grand Paris. Hier soir [dimanche soir], j’étais déjà en échange avec Valérie Pécresse parce que je pense qu’il y a un vrai lien et un vrai avenir pour l’Auxerrois avec l’Ile de France.
 

Quelle sentiment personnel ?

J’ai déjà été maire [de Saint-Georges-sur Baulge de 2014 à 2020, ndlr] donc je n’ai pas cette nouveauté. Je suis plutôt dans la continuité, ce que j’appellerai la continuité régalienne. On n’est pas là pour tout révolutionner, bien au contraire. Il y a une obligation de continuité. Mais nous imprimerons notre marque dans la façon dont nous allons gouverner ce territoire.
 

Revoir l'intégralité de l'interview

Le futur maire d'Auxerre, Crescent Marault, était l'invité du journal de Marie Jolly ce lundi 29 juin. Il répond aux questions de Lilian Melet.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections les républicains
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter