• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Les MOF en colère manifestent pour défendre la gestion du concours

© France 3 Bourgogne - Capture page FB 100 MOFen colère
© France 3 Bourgogne - Capture page FB 100 MOFen colère

Christian Janier, président de la classe MOF Fromager, ainsi que 100 MOF en colère ( toutes catégories) seront aux côtés du député du Loiret Richard Ramos (Modem) à Paris pour manifester devant l'Assemblée nationale à 16 heures 30 mardi 17 avril 2018.  

Par CN

Le député Richard Ramos posera une question au ministre de l'Education sur ce qu'il appelle " la mort du concours des MOF". Ce concours qui existe depuis 1924 est organisé par l'Éducation Nationale, mais le ministère manque de moyens pour offrir aux candidats les conditions matérielles idéales pour le déroulement des épreuves.  

L'ouverture de la gestion du concours aux financeurs privés a mis le feu aux poudres.
Sur leur page Facebook les MOF en colère, expliquent pourquoi ils se battent contre la réforme de l'organisation du concours du Meilleur Ouvrier de France, Les MOF en colère estiment que la présence d'une chaîne de distribution comme financeur du concours va permettre d'évincer des professionnels garants du niveau et de la respectabilité du concours. 

A la tête du mouvement 100 MOF en colère, Christian Janier, maître-fromager à Lyon et président des MOF Fromagers. Il s'en prend directement au Comité d’organisation des expositions du travail (COET), organisateur du concours. Le Comité se défend en expliquant que les textes réglementaires qui régissent le concours ne bougent pas. Le niveau requis pour l'obtention du diplôme est fixé par les membres des jurys professionnels. 50% du jury est composé de titulaires du diplôme de MOF. 

Parmi les membres du mouvement 100 MOF en colère il y a au moins un Bourguignon :  Hervé Arnoul  Meilleur Ouvrier de France (2011) dans la catégorie "maquettes d'architecture".  Installé à Grancey, en Côte-d'Or, il a rejoint ses pairs à Paris pour manifester devant l'Assemblée nationale. 


Métiers du maquillage : comment décrocher le titre de meilleur ouvrier de France ?
Les métiers du soin et de la beauté sont en pleine mutation. A l'occasion d'un concours "Un des meilleurs ouvriers de France" dans la catégorie "esthétique et art du maquillage" organisé au Cifa d'Auxerre, on a pris le pouls d'un secteur qui commence à se débarrasser pour de bon des vieux clichés.  - Le reportage de Baziz Djaouti, Yoann Etienne et Eric Vial

 

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus