Opération "place nette" dans l'Yonne : 24 interpellations depuis fin mars

Un premier bilan provisoire de l'opération "place nette" effectuée par les Forces de l'Ordre et les services de l'Etat dans l'Yonne ont été présentés ce samedi 13 avril 2024. Des contrôles ciblés qui ont permis de saisir de la drogue, des armes, des avoirs criminels et de mener 24 interpellations.

Ce samedi 13 avril, le préfet de l'Yonne Pascal JAN et le colonel Nicolas Nanni du groupement de Gendarmerie de l'Yonne ont présenté à la presse un rapport d'étape sur les opérations entrant dans le cadre des opérations "place nette" menées sur le département.

Des contrôles ciblés qui ont porté leurs fruits

C'est en opérant des contrôles ciblés, "réguliers et planifiés", mais aussi au quotidien dans le cadre de l’exécution du plan "sécurité de proximité en ruralité" , avec l'appui du groupement de gendarmerie de l'Yonne et de la direction interdépartementale de la police nationale.

A travers trois démarches, d'opérations de police judiciaire, de contrôles de mobilité routière et ferrée et de sécurisation : 

  • 24 individus interpelés 
  • 126 743 euros d’avoirs criminels saisis 
  • 75 kilogrammes de résine de cannabis 
  • 1 771 grammes de cocaïne 
  • 74 kilogrammes de cuivre 
  • 19 armes saisies 
  • 2598 personnes et 1992 véhicules contrôlés 
  • 11 véhicules saisis 
  • 14 véhicules mis en fourrière 
  • 6 commerces contrôlés, 12 infractions relevées 
  • 17 infractions de 4e et 5e classe et 3 délits liés à l’organisation du travail constatés par la DREAL

Mettre fin aux trafics de drogue mais aussi "ramener de la sérénité"

Pascal Jan, préfet de l'Yonne, explique en quoi les chiffres présentés ne sont pour l'instant qu'un point d'étape dans l'opération 'place nette' "d'éradication de la drogue dans l'Yonne : C'est un bilan provisoire car les opérations "place nette" vont se poursuivre dans les mois à venir."

Le Préfet revient sur les chiffres, mais surtout sur la préparation de l'opération : "On a saisi près de 2kg de cocaïne, 74 kg de cannabis, on a saisi des armes, et 24 interpellations ont été menées. C'est une opération préparée depuis plusieurs mois, en concertation avec les autorités judiciaires, il y a un temps judiciaire d'action, et un temps administratif, cette opération durant cette semaine était l'aboutissement d'une maturité des dossiers."

Le préfet salue également l'implication des forces de l'Ordre du Département engagées dans le dispositif : "Entre 190 et 250 gendarmes étaient mobilisés sur chaque opération, même si on ne peut pas nier l'apport extérieur d'escadrons de la gendarmerie mobile, ce sont des effectifs du Groupement de Gendarmerie de l'Yonne. C'est important dans notre politique de s'inscrire dans le temps long sur cette lutte contre le trafic de stupéfiants, de délinquance de façon générale."

Cette démarche anti-délinquance contre le trafic de stupéfiants et la fraude a aussi des portées plus lointaines : "Il faut bien comprendre la raison de ces opérations : outre de démanteler des trafics, c'est aussi agir contre les violences intra-familiales, qui sont dues principalement à des conduites addictives, contre l'insécurité routière, beaucoup d'accidents sont liés également à des conduites addictives. C'est ramener de la sérénité en ruralité."

3 opérations de contrôles judiciaires ont été menées dans l'Yonne, une 4ème reste à venir.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité