Prévention des agressions sexuelles dans le sport : l'exemple du gymnase de l'AJ Auxerre

Les affaires d'agressions sexuelles qui secouent le monde du sport ont-elles des répercussions au sein des petits clubs amateurs ? Changent-elles les pratiques et les comportements des entraîneurs, des dirigeants avec les enfants au quotidien ?

 

© France 3 Bourgogne
C'est un rituel : au gymnase de l'AJ Auxerre, c'est en lui tapant la main que les jeunes filles saluent leur coach avant l'entraînement. 

" Jamais la bise, toujours le petit check " confirme Pierrick Dussault. Cet ancien basketteur a tout naturellement imposé l'habitude qu'il avait, de saluer ainsi ses équipiers. " Ça s'est instauré dès que je suis arrivé, il n'y a pas eu de question "explique-t-il.

Sur les trois entraîneurs du club, Pierrick est le représentant de la gente masculine. Lors des exercices, quand il doit sécuriser les filles en les parant pour leur éviter de chuter et se faire mal il fait très attentions à ses gestes. Des gestes qui sont désormais plus encadrés par les fédérations.
                  
 « On nous apprend à éviter des situations qui peuvent être gênantes. Par exemple, afin d'éviter des ambiguités on peut parer avec le dos de la main. Les fédérations font le travail pour qu'en tant qu'entraîneur on soit protégé mais que les filles soient aussi protégées par rapport à toutes les dérives qu'il peut y avoir sur les parades » 
                  
Emmanuelle Gillot travaille à l'AJA gymnastique club depuis 2006. Comme tout ce ceux qui travaillent ici, elle se sent éloignée des affaires d'agression sexuelle qui secouent le monde du sport. " On n'en a jamais parlé ni avec les parents, ni entre nous. On est vraiment loin de tout ça, dit-elle. On imagine pas qu'on puisse faire du sport dans ces conditions. "

Les parents des jeunes sportifs disent ne pas avoir de crainte particulière et faire confiance aux dirigeants.

De son côté, Marie Janicot, Présidente de l'AJA gymnastique, a toujours gardé la plus grande vigilance. Elle a suivi le travail d'associations de lutte contre les agressions sexuelles dans le sport.

Le club va bientôt afficher dans les vestiaires les commandements et les bonnes pratiques à respecter.

Reportage : Baziz Djaouti - Claude Heudes
Montage : Pascal Rondi
Pierrick Dussault : Entraîneur à l'AJA gymnastique
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aj auxerre sport société violence
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter