Suppression du passage à niveau de Jonches : une concertation publique est lancée

Le passage à niveau de Jonches est un des plus dangereux de France, l'Etat souhaite le supprimer / © FTV
Le passage à niveau de Jonches est un des plus dangereux de France, l'Etat souhaite le supprimer / © FTV

Le passage à niveau de Jonches, près d’Auxerre dans l’Yonne, figure parmi les plus dangereux de France. Une concertation publique est lancée du 15 mars au 15 avril 2018 pour son éventuelle suppression.

Par B.L.

A quoi va servir cette concertation publique ?

Une mère et son fils sont morts au passage à niveau de Jonches le 14 janvier 2018. Leur voiture a été percutée par un TER qui faisait la liaison Auxerre-Dijon.
Ce tragique accident a relancé la polémique autour de cet équipement, dont la suppression est réclamée depuis longtemps par les usagers et les riverains.

Deux mois après le drame, une concertation publique s’ouvre le 15 mars et durera jusqu’au 15 avril 2018. Elle est "destinée à informer, échanger et recueillir les questions et avis du public sur le projet de suppression du passage à niveau n° 19 à Jonches (Auxerre)", indique la préfecture de l’Yonne.

Cette concertation représente "une étape essentielle dans l’avancement et la conception du projet de suppression de ce passage à niveau", indique la préfecture.


Comment s'informer sur le projet ?

Des plaquettes d’information et des registres sont mis à la disposition du public dans les mairies d’Auxerre, de Monéteau, de Venoy ainsi qu’au service urbanisme de la ville d’Auxerre à partir du jeudi 15 mars.
On peut aussi se procurer ces plaquettes sur le site internet de la DREAL (direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement)


Deux réunions publiques auront lieu mercredi 21 mars à Laborde et mercredi 28 mars à Monéteau
Deux réunions publiques, ouvertes à tous, sont programmées au cours de la concertation. Elles se tiendront :
-mercredi 21 mars à 18h30 à Laborde (salle Camille Debay)
-mercredi 28 mars à 18h30 à Monéteau (au foyer municipal).

"L’État, maître d’ouvrage de l’aménagement, et les collectivités partenaires du projet souhaitent que ce temps de dialogue associe largement le public (habitants, associations, entreprises et acteurs économiques…) et permette, au regard des avis qui seront recueillis, d’approfondir et d’enrichir la suite des études", indique la préfecture de l’Yonne.



Comment donner son avis sur le projet ?

Plusieurs moyens sont proposés au public pour pouvoir s’exprimer :

-des registres sont mis à disposition dans les mairies d’Auxerre, de Monéteau et de Venoy, ainsi qu’au service urbanisme de la ville d’Auxerre, aux horaires habituels d’ouverture

-on peut envoyer des courriels : jonches-suppressionpn19@developpement-durable.gouv.fr

-on peut aussi s’exprimer par courrier envoyé à l’adresse suivante : « Concertation Jonches - suppression du PN19 » - DREAL Bourgogne Franche-Comté, 21B rue Alain-Savary, CS 31269, 25005 Besançon Cedex




A lire aussi

Sur le même sujet

Projet de revenu de base dans la Nièvre.

Les + Lus