Une bagarre éclate entre des supporters en marge du match Auxerre-Nantes, 16 interpellations

Ce dimanche 16 avril, des supporters parisiens et nantais se sont battus quelques heures avant la rencontre entre l'AJA et le FC Nantes, en Ligue 1 de football.16 personnes ont été interpellées.

► MISE À JOUR 17h : précisions du parquet d'Auxerre

Une bagarre générale a éclaté entre plusieurs ultras nantais et des supporters provenant de région parisienne ce dimanche 16 avril en fin d'après-midi. "L'incident s'est produit en marge du match Auxerre-Nantes", selon le commandant de police Thierry Poilvert.

Une rixe à proximité de l'Abbé-Deschamps

Alors qu'ils étaient conduits au match par les forces de l'ordre, les ultras nantais sont tombés sur un groupe hostile au café du stade, à quelques mètres de l'Abbé-Deschamps. Un groupe de supporters parisiens, selon le commandant Thierry Poilvert. "Ces supporters parisiens n'avaient pas de billet pour aller voir le match. Des échanges verbaux ont eu lieu et une bagarre a éclaté. Nous avons pu mettre rapidement fin à cette rixe", raconte-t-il.

On compte quatre blessés dans la bagarre, tous des supporters nantais. "Deux ont été emmenés à l'hôpital car l'un saignait du nez, probablement une fracture, et l'autre était victime de malaise. Les deux autres n'ont pas voulu être pris en charge", ajoute le commandant Thierry Poilvert.

Des supporters de l'AJ Auxerre ou du PSG ?

La police a procédé à 16 arrestations. Tous les mis en cause ont été entendus librement et l'enquête va se poursuivre, avec notamment une question : qui sont les impliqués ? Sont-ils des supporters du Paris-Saint-Germain venus en découdre avec les Nantais ? "Ce sont des supporters qui proviennent tous de la région parisienne, mais qui se revendiquent supporters de l'AJ Auxerre", répond le vice-procureur d'Auxerre Grégory Leroy, contacté cet après-midi.

Pour autant, les supporters auxerrois basés à Auxerre certifient que les protagonistes ne font pas partie d'un collectif d'ultras. "Aucun de nous n'a participé ou même vu cette bagarre. Nous n'avons aucun contact avec les supporters de Nantes ou de Paris", déclare l'un d'entre eux. Plus tôt dans la semaine, un arrêté préfectoral avait été mis en place par les autorités pour interdire les supporters nantais de se déplacer à Auxerre.

Une injustice pour l'ultra auxerrois Steve Meunier, qui assure que les Bourguignons n'ont aucun contingent avec les Nantais. "Au début, on ne comprenait pas pourquoi ils étaient interdits de venir. Nous avons toujours eu des bonnes relations avec eux. Nous avons milité pour que cet arrêté soit annulé." Une action qui a porté ses fruits puisque les Nantais ont été autorisés à venir voir leur équipe jouer.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité