Qui est Henri Prévost, le nouveau préfet de l’Yonne ?

Henri Prévost, préfet de l'Yonne / © Préfecture de l'Yonne
Henri Prévost, préfet de l'Yonne / © Préfecture de l'Yonne

Patrice Latron s’en est allé après deux ans passés à la tête de la préfecture de l’Yonne. Il a cédé son poste à Henri Prévost qui prend ses fonctions lundi 6 janvier 2020.
 

Par B.L.

La nomination d’Henri Prévost a été officialisée lors du conseil des ministres qui a eu lieu mercredi 11 décembre 2019.

Ce conseiller maître à la Cour des comptes est nommé préfet de l’Yonne.
Titulaire d'un DEA de droit de la mer, Henri Prévost (qui est né à Boulogne-sur-Mer) a notamment été élève officier à bord du porte avions Jeanne d'Arc, commissaire de la frégate Primauguet et du pétrolier ravitailleur Durance

Plus récemment, de janvier 2015 à décembre 2019, il a occupé les fonctions de directeur de l'Agence nationale de traitement automatisé des infractions, qui a pour mission de contribuer à la lutte contre l'insécurité routière.
 
Une opération de sensibilisation expose les carcasses de voitures accidentées sur les ronds-points de l'Yonne. / © Préfecture de l'Yonne
Une opération de sensibilisation expose les carcasses de voitures accidentées sur les ronds-points de l'Yonne. / © Préfecture de l'Yonne



C’est un domaine que l'ancien préfet Patrice Latron connaît bien. Dès son arrivée en août 2017 au poste de préfet de l’Yonne, il a organisé de nombreuses actions de sécurité routière. Il y a quelques mois, par exemple, il a fait installer des carcasses de voitures sur les ronds-points pour "marquer les esprits".

En 2018, 36 personnes ont perdu la vie dans des accidents de la route survenus dans le département. On meurt deux fois plus au volant dans l’Yonne que dans la moyenne des départements français et la vitesse est une des causes principales de cette mortalité, rappelle régulièrement la préfecture.

Mais, désormais Patrice Latron va changer de voie. Il est nommé conseiller du gouvernement qui l’a chargé du déploiement du service national universel.
 

Le parcours d'Henri Prévost

-Janvier 2015-janvier 2020 : directeur de l’agence nationale de traitement automatisé des infractions

-Juillet 2009-decembre 2015 : chef de service, adjoint au délégué à la sécurité routière, ministère de l’Intérieur

-Mai 2007-juin 2009 : conseiller budgétaire, puis directeur adjoint de la ministre du logement et de la ville

-Avril 2001-Mai 2007 : magistrat à la Cour des comptes

-Septembre 2000-avril 2001 : Direction du personnel de la Marine, adjoint du chef du bureau études générales

-Août 1997-Août 2000 : adjoint du directeur du commissariat de la Marine à Toulon

-Juillet 1995-juillet 1997 : adjoint pour l’action de l’Etat en mer du commandant de la zone maritime Antilles

-Juillet 1993-juillet 1995 : commissaire du pétrolier ravitailleur "DURANCE" basé à Brest

-Juillet 1991-juillet 1993 : commissaire de la frégate"Primauguet", basée à Brest

-Novembre 1990-mai 1991 : élève officier à bord du porte aéronefs "JEANNE D’ARC"

-Septembre 1989-novembre 1990 : élève commissaire de la Marine à Toulon

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus