• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Yonne : la grêle a dévasté le domaine viticole Gueguen

La grêle a durement frappé le domaine Gueguen situé sur le vignoble de Chablis et sur le vignoble de l'Auxerrois. / © Sébastien Kerroux
La grêle a durement frappé le domaine Gueguen situé sur le vignoble de Chablis et sur le vignoble de l'Auxerrois. / © Sébastien Kerroux

En l’espace de quelques instants, Frédéric et Céline Gueguen, viticulteurs à Préhy, près de Chablis, dans l’Yonne, ont perdu la quasi-totalité de leur récolte 2016.

Par B.L.

Frédéric et Céline Gueguen possèdent un domaine de 22 hectares situés pour partie sur le vignoble de Chablis et pour partie sur le vignoble de l'Auxerrois.

On fait un beau métier, mais c'est un métier qui fait souffrir


La journée du vendredi 27 mai restera gravée dans leur mémoire. De violents orages accompagnés de pluie et de grêle se sont abattus sur une partie du vignoble chablisien. Les intempéries ont détruit la plus grande partie des vignes du domaine Gueguen. Seuls 3 hectares sur 22 ont été épargnés. Les pertes tournent aux alentours de 400 000 euros, alors que le domaine totalise 500 000 euros de chiffre d'affaires par an. 

C'est un coup dur pour ce couple qui a démarré les vendanges en 2013. Ils avaient échappé aux épisodes de grêle et du gel du début du printemps, mais cette fois, la chance n'était pas de leur côté. 



"On fait un beau métier, mais c'est un métier qui fait souffrir", dit Frédéric Gueguen, alors que le tonnerre recommence à gronder ce samedi 28 mai.

C'est la troisième fois en l'espace de quelques semaines que le département de l'Yonne est victime du mauvais temps.
A chaque fois, c'est une nouvelle portion du vignoble icaunais qui est touchée. Les gelées du printemps avaient endommagé le sud-est du département. Il y a quinze jours, des averses de grêle s'étaient abattues sur le nord et maintenant c'est le sud-ouest de la région qui est impacté. Au total, plus de 1 000 hectares ont été touchés.

"Je demande à l'Etat de geler l’ensemble des cotisations sociales qui pèsent sur nos exploitations afin de préserver nos emplois. Je demande aussi à ce que nos impôts soient prorogés, pourquoi pas gelés. On va payer nos impôts sur des bilans positifs alors qu’on n’aura aucune trésorerie devant nous", expllique Frédéric Gueguen, qui est aussi président de la fédération de défense de l'appellation Chablis (FDAC).

Une rencontre est prévue à la préfecture d’Auxerre mardi 31 mai. Les viticulteurs vont essayer d’obtenir la reconnaissance de la catastrophe naturelle suite à cette série d’intempéries.

Yonne : la grêle a dévasté le domaine viticole Gueguen
Vendredi 27 mai 2016, de violents orages accompagnés de pluie et de grêle se sont abattus sur une partie du vignoble chablisien. Frédéric et Céline Gueguen, viticulteurs à Préhy, près de Chablis, dans l’Yonne, ont perdu la quasi-totalité de leur récolte 2016. - Le reportage de Sébastien Kerroux, Claude Heudes et Carlos Zappalá

Le reportage de Sébastien Kerroux, Claude Heudes et Carlos Zappalá

Intervenant : Frédéric Guégen, viticulteur à Préhy



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus