Yonne : pourquoi le préfet a-t-il suspendu un chantier de construction d’éoliennes

Le préfet de l’Yonne a pris un arrêté de mesures d’urgence pour suspendre immédiatement le chantier de construction d’éoliennes à Massangis et Grimault. Les travaux menaçaient de polluer des nappes d’eau souterraine.

Le préfet de l’Yonne a pris un arrêté de mesures d’urgence pour suspendre un chantier de construction d’éoliennes qui avait commencé début 2020.
Le préfet de l’Yonne a pris un arrêté de mesures d’urgence pour suspendre un chantier de construction d’éoliennes qui avait commencé début 2020. © Préfecture de l’Yonne

Quand le chantier éolien pourra-t-il reprendre ? 


Les faits concernent un parc éolien dont la construction a commencé au début de l'année 2020. Celui du parc du Champ Gourleau, sur les communes de Grimault et de Massangis.

Les travaux viennent d’être interrompus suite à une inspection qui a eu lieu le 23 juin. En effet, les sondages réalisés par l'exploitant ont mis en évidence "la présence de cavités karstiques au niveau des fondations.

Il s'agit de cavités et de fissures qui nécessitent d’être comblées pour la construction des éoliennes, mais également pour éviter l'écoulement d'eau polluée dans les nappes d'eaux souterraines utilisées pour l'alimentation en eau potable", indique la préfecture de l'Yonne vendredi 10 juillet 2020, sans préciser le lieu où se trouve le chantier.

Au vu du rapport qui lui a été présenté, le préfet Henri Prevost a pris "un arrêté de mesures d’urgence pour acter l'impossibilité de poursuivre les travaux, notamment les opérations de renforcement du sol telles qu'elles étaient prévues (injection d'un coulis de béton dans les fissures et forages)".

La construction pourra reprendre "une fois déposée une mise à jour du protocole de mise en œuvre des fondations des éoliennes", précise la préfecture de l’Yonne. Ce nouveau protocole devra "démontrer que toutes les mesures nécessaires sont prises par l’exploitant afin de prévenir toute pollution des eaux."
 
© SRCAE Bourgogne / Schéma régional éolien
 

Comment fonctionne l’inspection des installations classées ?

Le problème a été signalé par l’inspection des installations classées : il s'agit d'agents de l’Etat, qui exercent des missions de police environnementale auprès des établissements industriels et agricoles.

L’inspection des installations classées est chargée notamment de l’instruction des demandes d’autorisation environnementale pour l’implantation d’éoliennes, puis de leur contrôle en phase de chantier comme d’exploitation.

Les agents de l'Etat vérifient que l’installation des éoliennes ne porte pas préjudice à l’environnement, et notamment à la qualité de la ressource en eau. 

Ils ont pour mission de concilier la préservation de l'environnement et les objectifs de transition énergétique fixés par le gouvernement.


L'Yonne et la Côte-d'Or font partie des territoires les plus favorables au développement de l'énergie éolienne en Bourgogne.
C'est là qu'on trouve une cinquantaine de parcs éoliens actuellement en fonctionnement ou en construction dans la région.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éolien énergie environnement faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter