Avallon : malgré le confinement, l'usine SKF et ses 155 salariés réalisent une prouesse industrielle

A Avallon, malgré le coronavirus et le confinement, les 155 salariés de l'usine n'ont pas connu de chômage partiel. L'usine a livré ce mardi la plus grande pièce jamais produite sur le site. Direction la Chine. 

Ce mardi 28 avril, l'usine SKF a pu livrer une pièce exceptionnelle, malgré le confinement
Ce mardi 28 avril, l'usine SKF a pu livrer une pièce exceptionnelle, malgré le confinement © SKF France
C'est une pièce monumentale qui a quitté l'usine SKF d'Avallon ce mardi 28 avril. 59 tonnes. 8 mètres de diamètre. Commandée l'été dernier par la Chine, cette couronne d'orientation est la plus grande jamais construite sur le site d'Avallon.

"C’est une piece qui va partir en Chine et qui va équiper des machines pour creuser des tunnels dans la région de Pékin" explique Frédéric Bouilly, directeur général de SKF Slewing Bearings. 
 

Un effort des salariés et des fournisseurs

Pourtant, il y a quelques semaines, au début du confinement, l'humeur était moins sereine. "On avait énormément de doutes, reconnait Jean-François Marin, responsable secteur dans l'usine d'Avallon. On avait derrière nos fournisseurs qui étaient eux aussi impactés et ralentis. Mais c’est plutôt une bonne surprise! On a eu de bons engagements de la part de beaucoup d'opérateurs qui ont continué a travailler pour fournir cet effort."

Dans l'usine d'Avallon, aucun des 155 salariés n'a connu de chômage partiel. Seuls les postes de travail ont été réaménagés pour garantir, à la fois, le respect des consignes sanitaires et des délais. Et le défi a été relevé. 
 

Des commandes qui se maintiennent

L'enjeu était de taille pour l'entreprise qui exporte la quasi totalité de sa production, dont la moitié en Chine. Le covid-19 n'a pour l'instant pas eu d'impact sur le chiffre d'affaires affirme son chef d'entreprise qui se veut optimiste. 

"La chine repartant, c’est en quelque sorte une garantie d’activité, explique Frédéric Bouilly. A ce jour, les commandes de nos clients ont été confirmées. Il n’y a pas d’impact sur l’activité pour notre usine."

La couronne d'orientation arrivera au port de Shangaï début juillet. Une deuxième pièce, également à destination de la Chine, est déjà en cours de fabrication dans l'usine d'Avallon. 


Le reportage à Avallon de Sébastien Kerroux, Claude Heudes et Philippe Sabatier : 
 Intervenants : 
- Frédéric Bouilly, Directeur général - SKF Slewing Bearings
- Jean-François Marin, Responsable secteur - SKF
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
industrie économie emploi coronavirus innovation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter