CARTE. 12 classes sauvées de la fermeture dans l'Yonne... Voici celles qui vont ouvrir ou fermer à la rentrée 2024

La liste des établissements du 1er degré dans l'Yonne qui vont perdre ou gagner une classe à la rentrée 2024 a été dévoilée jeudi 8 février. Retrouvez dans cet article quelles écoles maternelles, primaires et élémentaires sont concernées.

La Quotidienne des Régions
Tous les jours à 13h, notre rédaction vous réserve le meilleur de l'info régionale. Une sélection rien que pour vous, pour rester en lien avec vos régions.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "La Quotidienne des Régions". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Après la Côte-d'Or et la Saône-et-Loire, c'est au tour de l'Yonne. Jeudi 8 février, une première liste des classes qui vont ouvrir et fermer dans le département a été révélée. À noter qu'il ne s'agit pas de la liste définitive car les syndicats et les services départementaux de l'Éducation nationale ne sont pas parvenus à un accord. 

Au total, 51 classes devaient être supprimées à la rentrée 2024. Mais les syndicats sont parvenus à obtenir l'annulation de 12 d'entre elles : les écoles maternelles de Chevannes et Monéteau (La Comamnderie), les primaires de Maligny, Venoy, Bléneau, Escamps, Mailly-la-Ville, Noyers-sur-Serein, Malay-le-Grand, Rosoy, Montacher-Villegardin et l'élémentaire Pierre Larousse de Sens.

Malgré ces sauvetages, la FSU-SNUipp 89 n'a pas été convaincue par cette première mouture de la carte. Le syndicat a donc voté "contre" lors de la rencontre avec la direction académique des services de l'Éducation nationale (DASEN), ce qui entraînera la tenue d'une nouvelle réunion la semaine prochaine.

La FSU-SNUipp 89 a demandé que de nombreux cas de fermetures soient réexaminés. Autant de fermetures en REP et dans les quartiers "politique de la Ville" à Sens et Joigny n’est pas acceptable !

FSU-SNUipp 89

En parallèle, six classes ouvriront leurs portes à la rentrée : au sein des RPI Gy-l'Évêque-Vallan et Lainsecq / Sougères-en-Puisaye / Thury / Sainpuits, à Auxerre (maternelle Henri Matisse et élémentaire Jean Zay), à Migennes (la classe provisoire à Anne Franck est pérennisée) et à Sens (Gaston Marnot).

En Bourgogne, 98 postes en moins dans le 1er degré

Les 29 suppressions de postes dans l'Yonne viennent s'ajouter aux 24 en Saône-et-Loire, 27 en Côte-d'Or et 18 dans la Nièvre. Dans l'Académie de Dijon, ce sont donc 98 postes dans le 1er degré qui ne sont pas reconduits à la rentrée prochaine. Le second degré va quant à lui perdre 60 postes.

En parallèle, le rectorat affirme avoir pour objectif de maintenir les effectifs à 24 élèves par classe au maximum en grande section, CP et CE1, conformément aux directives ministérielles.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité