REPLAY. Emmenée par Guy Roux et des dizaines de porteurs, la flamme olympique a traversé l'Yonne jusqu'à Auxerre !

Ce jeudi 11 juillet jusqu'à 19h30, la flamme a traversé l'Yonne. Son périple s'est terminé à Auxerre, où Guy Roux a débuté le relais, avant de passer le flambeau à des dizaines de porteurs. France 3 Bourgogne vous a fait vivre en direct cette journée exceptionnelle.

Le relais de la flamme olympique est arrivé en Bourgogne ! Ce jeudi 11 juillet, l'Yonne était à l'honneur. Sept villes ont été traversées tout au long de la journée : Avallon, Vézelay, Sens, Saint-Fargeau, Migennes, Chablis et enfin Auxerre. Parmi les temps forts, l'entraîneur mythique de l'AJ Auxerre, Guy Roux, a porté la flamme à 18h.

Horaires, parcours, accès... Retrouvez ici tout ce qu'il faut savoir pour apercevoir la flamme.

Septième et dernière étape : Auxerre

19h30. C'est la fin de cette journée. Demain vendredi 12 juillet, la flamme parcourra la Côte d'Or, de Semur-en-Auxois jusqu'à Dijon. Elle prendra ensuite la direction de l'Aube, de Paris, puis de la Picardie avant de retourner en Ile-de-France pour la cérémonie d'ouverture des Jeux, le 26 juillet.

► À LIRE AUSSI : CARTE. Flamme Olympique : parcours, porteurs, circulation... les informations pratiques pour ce 12 juillet en Côte-d'Or

19h27. Emeline Ndongue allume le chaudron de la flamme au parc Roscoff. C'est la fin de cette 54e étape du relais de la flamme ! "C'est un moment qui est dingue", déclare la basketteuse devant la foule. Elle salue au passage la minsitre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, venue sur place pour l'occasion. Avant d'adresser un mot à Guy Roux, présent lui aussi, et qui a porté la flamme au stade Abbé-Deschamps plus tôt dans l'après-midi. 

"Je fais un clin d'oeil tout particulier à monsieur Guy Roux parce que c'est un éducateur magique. Et quand on a des personnes comme ça, ce sont ces personnes qui font le sport et c'est ça que la flamme représente."

Emmeline Ndongue, basketteuse et porteuse de la flamme.

19h23. La basketteuse Emeline Ndongue arrive au parc Roscoff, sous les vivats de la foule !

19h19. La flamme passe à Émeline Ndongue, basketteuse auxerroise, vice-championne olympique aux JO de Londres, multimédaillée. Elle a cumulé 196 sélections sous le maillot tricolore avant de mettre fin à sa carrière. C'est elle qui a la charge de porter le dernier relais de cette 54e étape du relais de la flamme : elle retraverse l'Yonne par la passerelle, pour rejoindre le parc Roscoff. "C'est incroyable", sourit-elle.

19h07. C’est au tour de Leen Yaghi de porter la torche. A seulement 17 ans, la jeune femme a déjà un beau palmarès à son actif. Arrivée de Syrie en 2019, d’où elle a fui la guerre civile avec ses parents, elle s’illustre en devenant championne d’échec de France des moins de 14 ans, en 2021. À l’époque, elle ne parle pas encore français. 

"J'étais très stressée, mais j'étais entourée par toutes les personnes que j'aime. C'est un moment que je n'oublierai jamais", confie Leen après sa course. "Je ne sais même pas comment décrire la chose. Je suis arrivée en France il y a cinq ans, et j'ai ma famille, je me suis fait des amis, et là je les vois tous, à m'encourager... Pour moi, je n'arrive pas à l'exprimer avec des mots. C'est incroyable", poursuit la jeune fille, très émue, avec un grand sourire.

19h01. La flamme est arrivée au niveau de la cathédrale Saint-Germain d'Auxerre et les porteurs se dirigent désormais vers la fin de l'étape : le parc Roscoff, en rive gauche de la ville.

18h46. C'est désormais Jonathan Ernie, le président des Ultras d'Auxerre qui porte la flamme à travers la rue du Temple !

18h43. La flamme est entre les mains de Léa Rougier, meilleure apprentie de France dans les arts de la table et du service. Elle a fait ses classes chez le chef 2 étoiles Jean-Michel Lorain ("La Côte Saint-Jacques" à Joigny), qui a lui-même porté la flamme plus tôt dans la journée ! 

18h39. La flamme passe entre les mains de Jean-Michel Cléroy, le président de la fédération française de tir à l'arc.

18h30. Les relayeurs continuent d'acheminer la flamme à travers Auxerre, le long des quais de l'Yonne et des rues du centre-ville.

18h19. Au parc Roscoff, où le chaudron doit être allumé à 19h30 à la fin du parcours de la flamme, l'ambiance est toujours au rendez-vous.

durée de la vidéo : 00h00mn13s
Des animations autour du thème du sport, au parc Roscoff d'Auxerre. ©Nicolas Da Silva / FTV

18h05. Relais fini pour Guy Roux, 85 ans, qui n'a pas tout à fait effectué les 200 mètres prévus. 

"Ca fait chaud au cœur, il y avait énormément d’enfants, ça veut dire qu’ils étaient contents ! J’ai pas fait mes 200 mètres mais c’est mieux comme ça."

Guy Roux, ancien entraîneur de l'AJ Auxerre et porteur de la flamme

18h03. Guy Roux donne le coup d'envoi du relais auxerrois, chez lui, au stade de l'Abbé-Deschamps. Pour son passage, le mythique entraîneur de l’AJ Auxerre a pris les choses très au sérieux : il s’est entraîné en portant une bouteille de lait.

"Un matin je voulais me rendre compte. Je me disais que ça pesait la même chose, mais la torche est un peu plus lourde que le litre de lait !" déclare-t-il à la chaîne olympique juste avant son départ.

17h58. Guy Roux s'apprête à prendre le départ, depuis le stade de l'Abbé-Deschamps, sous les yeux de la ministre des Sports et des Jeux Olympiques, Amélie Oudéa-Castéra.

17h40. Point d’orgue de la journée, l’étape de la capitale de l’Yonne est la plus longue. 29 porteurs se relaieront, à commencer par le légendaire Guy Roux, qui prendra le départ à 18h01 précise. 

Au programme : le passage d’Alain Griezmann et d'Emmeline Ndongue, médaillée olympique de basket. C’est elle qui allumera le chaudron sur le site des célébrations, au parc Roscoff, à 19h30. La ministre des Sports et des Jeux olympiques, Amélie Oudéa-Castéra, y est attendue. 

Sixième étape : Chablis

17h31. Relais terminé, en toute logique, par un viticulteur à Chablis. Laurent Pinson dirige le domaine familial depuis 41 ans et encadre en parallèle une équipe du club de foot de la ville. Un ban bourguignon est initié à son arrivée à la Cité des climats et des vins de Bourgogne, pour clôturer son passage dans les règles de l'art. 

17h04. Bienvenue dans le coeur de la Bourgogne ! La torche est allumée, les porteurs sont prêts, c’est parti pour un court relais d’une demi-heure. Louis-Armand Paris, 17 ans, prend le départ seul, sans éclaireurs ni sécurité, au milieu des vignes. Une image d'Epinal de la Bourgogne. 

16h45. 1h15 avant son passage, Auxerre attend déjà la flamme de pied ferme. Au parc de Roscoff, site des célébrations, des animations sont proposées. Au programme : battles de hip-hop, ou encore basket 3x3. 

Cinquième étape : Migennes

16h37. Fin de parcours à Migennes ! Rendez-vous dans une vingtaine de minutes au coeur des vignes, à Chablis.

16h29. Voici le premier relais collectif ! L’équipe de tir à l'arc de Brienon-sur-Armançon fait le show. Les 22 archers, dont quatre handi-archers, tirent sur des cibles représentant les différentes disciplines du tir à l'arc, sous les applaudissements du public. 

durée de la vidéo : 00h00mn55s
Suivez le relais de la flamme olympique en direct sur la chaîne numérique france.tv Paris 2024 : https://www.france.tv/paris-h24/direct.html ©©Chaîne numérique france.tv Paris 2024

16h26. Avant-dernier relayeur de l’étape, Jean-Pierre Breugnot vient d’enflammer sa torche. Figure locale du rugby, il est notamment à l’origine du club de Migennes, fondé en 1965, de l’école de rugby migennoise, et du Grand tournoi de Migennes.

15h44. Après plus de deux heures de pause, c’est reparti pour près d’une heure de relais à Migennes. La course débute au port, puis passera au célèbre cabaret l'Escale, avant d'aller dans le Chablisien, à Vaudésir.

15h40. Migennes est en forme ! En attendant le début du relais, des fanfares déambulent... Ici un groupe rennais. 

durée de la vidéo : 00h00mn09s
Une fanfare rennaise, en attendant le départ. ©Audrey Champigny / France Télévisions

15h30. A quinze minutes du départ, tout est près à Migennes. Une spécificité pour cette étape : un relais collectif doit avoir lieu, avec l’équipe de tir à l'arc de Brienon-sur-Armançon. 

Quatrième étape : Saint-Fargeau

13h43. C'est fini pour Saint-Fargeau ! La flamme a terminé son parcours en Puisaye, dans les jardins du château, devant une foule enthousiaste, des avironneurs, les cavaliers de la commune...

Prochaine étape : 15h45, à Migennes, toujours dans l'Yonne.

13h28. La flamme arrive dans l'enceinte du château de Saint-Fargeau, surnommé "le géant de briques roses".

13h20. Premier relayeur à s'élancer au départ du musée de l'aventure du son : l'athlète paralympique Stéphane Gilbert, archer licencié à la Sentinelle de Brienon-sur-Armançon. Il a notamment participé aux Jeux paralympiques d'Athènes et Pékin.

13h18. Nous sommes à Saint-Fargeau, au coeur de la Puisaye ! La flamme va réaliser un court parcours de 950 mètres avec quatre porteurs et porteuses de flamme. Point de départ : le musée de l'aventure du son, à Saint-Fargeau, avec une arrivée à 13h38 au parc du château de Saint-Fargeau.

Troisième étape : Sens

12h55. La flamme est arrivée au pied de la cathédrale Saint-Etienne de Sens ! La foule entonne la Marseillaise. Prochaine étape : Saint-Fargeau.

12h26. Invité dans le JT de France 3 Bourgogne, le maire (LR) de Sens Paul-Antoine de Carville exprime sa gratitude d’avoir la flamme à domicile. "Elle ne serait pas passée à Sens, j’aurais eu un grand regret et j’en aurais voulu au président du Département !" 

"Ca apporte une communion, un regard nouveau sur la ville. Pour les commerçants c’est aussi une belle journée à vivre, et je pense que tout le monde y gagne." 

Paul-Antoine de Carville, maire (LR) de Sens

Tout le monde, sauf le département ? 180 000 euros ont été investis pour cette journée dans l’Yonne. "C’est surtout un coût humain, beaucoup d’heures bénévoles, d’heures de travail, mais je tiens à rassurer tout le monde, ça n’a pas coûté 100 000 euros", assure le maire.

durée de la vidéo : 00h00mn23s
"C'était une évidence" que la ville de Sens demande à recevoir la flamme, selon le maire Paul-Antoine de Carville ©France 3 Bourgogne

12h17. Un peu d'avance sur le programme. Jean-Michel Lorain, le chef doublement étoilé du restaurant la Côte-Saint-Jacques à Joigny, vient de réaliser son "torch kiss", 3 minutes avant l'heure prévue.

Juste avant son départ, il en profite pour passer un message aux gourmands : “Aujourd’hui on offre un plat supplémentaire à tous nos clients, au lieu d’avoir la médaille d’argent, ils ont la médaille d’or chez nous !

Dans l’Yonne, ils sont un peu plus d’une centaine de porteurs à se relayer aujourd’hui. Ils seront 81 demain, en Côte d’Or. Le site des Jeux indique que les porteurs sont sélectionnés “au regard de leur engagement et leurs actions”. Il y a ainsi des sportifs, mais aussi des entrepreneurs, des associatifs, des figures locales… 

12h09. Une heure avant l'arrivée de la flamme, la place de la République est déjà bien remplie. Plusieurs centaines de personnes patientent, drapeaux à la main. Ici, tout le monde a les yeux rivés sur l'écran géant.  

11h45. Au stade Claude Pitou, Iheb Jebali a débuté son relais. Cette étape doit durer 1h20 et s'achèvera place de la République. Au total, 25 personnes se relaient. 

10h03. Place de la République, au pied de la cathédrale, on se prépare tout doucement. Gauthier vient du Loiret avec ses deux enfants, sont partis à 8h de chez eux pour avoir une belle place. Thierry et son fils Cédric, eux, sont venus de Soucy pour l'occasion : "C’est la première et dernière fois que je vois la flamme dans ma vie, ça me paraît important de venir."

   

Deuxième étape : Vézelay

9h47. Fin d'étape à Vézelay, sous les acclamations de la foule. Rendez-vous à 11h45, à Sens, pour le prochain départ. 

durée de la vidéo : 00h00mn59s
Suivez le relais de la flamme olympique en direct sur la chaîne numérique france.tv Paris 2024 : https://www.france.tv/paris-h24/direct.html ©©Chaîne numérique france.tv Paris 2024

9h30. La flamme est arrivée sur la colline éternelle de Vézelay. Elle part non loin de la cathédrale, puis redescend les rues Saint-Pierre et Saint-Etienne. Ici, seuls trois porteurs se relayent, sur 800 mètres. Avec Saint-Fargeau, c'est la plus courte étape de la journée. 

Première étape : Avallon

9h12.  C'est fini à Avallon ! Arthur Miguet, le dernier porteur, vient d'arriver. 

"C’est énormément de stress mais c’était génial, c'est des émotions fortes, il y a plein de gens autour de nous… On sent la responsabilité !"

Arthur Miguet, porteur de la flamme olympique à Avallon

Plusieurs centaines d'avallonais se sont déplacés pour voir la flamme. Ce papa est venu avec sa fille, qui a fait sa propre torche à l'école pour l'occasion. "J’ai voulu l'amener pour passer cette journée exceptionnelle qu’on vivra qu’une seule fois dans notre vie. C’est super, surtout dans une petite ville comme chez nous on on voit pas souvent d'événements historiques", nous explique-t-il. 

"C’est sympa de voir le monde joyeux, ça change des semaines précédentes, je trouve ça super !", ajoute une autre spectatrice.

Prochain départ dans une quinzaine de minutes à Vézelay, à 16 kilomètres de là.

8h57. La jeune Kassandra Paccaud, 20 ans, prend le relais. "Je suis très fière, en plus ma famille est là, je suis chez moi ici à Avallon, je suis très heureuse", réagit cette sportive sur la chaîne olympique du relais de la flamme.

Chaque porteur parcourt 200 mètres, à 4.5km/h en moyenne. Leur passage dure donc trois minutes environ... Ce qui exige une organisation à la minute près ! 

8h30. C'est parti ! La flamme à la main, Isabelle Coudray s'élance. C'est une Nivernaise qui inaugure la journée... alors que la flamme ne fera pas étape dans la Nièvre. "C'est une grande surprise d'être la première de Bourgogne ! Je suis très fière, super heureuse de cet honneur qui m’est fait", réagit-elle auprès de France 3 Bourgogne. 

8h25. A 5 minutes du départ, la flamme est allumée grâce à une lanterne. Les spectateurs, eux, sont déjà prêts. 

8h15. Bienvenue dans ce direct. Toute la journée, France 3 Bourgogne suit le parcours de la flamme, qui débute ce matin à Avallon. Elle doit s'élancer dans 15 minutes, et durera 50 minutes. 

► Suivez le parcours de la flamme olympique en direct sur notre chaîne internet france.tv PARIS 2024.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité