Cet article date de plus de 4 ans

Duc, le volailler de l’Yonne, va-t-il être repris par un groupe néerlandais ?

Le producteur de volailles Duc, dont le siège social est basé à Chailley, dans l'Yonne, serait en négociation pour une prise de contrôle par le groupe néerlandais Plukon.
Un rayon volailles dans un supermarché
Un rayon volailles dans un supermarché © maxppp/Jean-François Frey
"Duc est prêt à changer de main, il pourrait passer sous pavillon hollandais. La société Plukon négocie en effet une prise de contrôle de la société bourguignonne",  c’est ce qu’indique Le Monde dans son édition du vendredi 25 novembre 2016.

Le groupe Duc a annoncé mardi 22 novembre avoir demandé la suspension de son titre en Bourse jusqu'à nouvel avis. La société est en effet entrée en phase finale de négociation avec un acteur industriel pour une opération lui permettant "d'assurer sa pérennité financière".

L'usine du volailler DUC à Chailley dans l'Yonne
L'usine du volailler DUC à Chailley dans l'Yonne


Le volailler Duc, qui produit des poulets et des dindes, emploie 910 salariés. Il possède sept sites en France, dont deux en Bourgogne : à Chailley dans l’Yonne et à Charolles en Saône-et-Loire. A l’origine, c’est l’homme d’affaires Gérard Bourgoin qui avait fondé l’entreprise "La Challotine", devenue par la suite "Duc".


Duc a annoncé en août une baisse de 7,2% de son chiffre d'affaires au premier semestre, à 85 millions d'euros. Le groupe a indiqué s'attendre à des ventes "étales sur les deux derniers trimestres".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie