"On dirait que c'est un phénomène divin" : on vous explique d'où vient le chemin de lumière de la basilique de Vézelay

Publié le Mis à jour le

À Vézelay (Yonne) dans le Morvan, un chemin de lumière nait chaque année durant le solstice d'été dans la basilique Sainte-Marie-Madeleine. France 3 Bourgogne s'est penché sur ce phénomène rare.

Le solstice d'été, c'est la date où l'on bascule dans la période estivale chaque année. C'est aussi une journée particulière où on peut assister à un événement unique dans le Morvan, plus précisément à Vézelay depuis huit siècles : la naissance d'un chemin de lumière au sein de la basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay. 

Le chemin de lumière, un phénomène "divin"

Les habitants du village assistent à ce phénomène rare chaque année depuis huit cents ans. Si la basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay est incomparable par son architecture, le chemin de lumière la rend définitivement unique. Un halo trace une allée au cœur de la basilique rendant l'endroit quasi surnaturel.

Le solstice d'été, c'est le moment de l'année où le soleil monte au plus haut dans le ciel. Ce phénomène astronomique couplé à la position géographique de l'édifice permet de baigner la basilique de lumière.

Un épisode remarquable qui n'est pas seulement le fruit de la nature selon Mélanie Logre de l'office de tourisme de Vézelay. "C’est un acte volontaire, à mettre au crédit des bâtisseurs du Moyen-Âge. Il se reproduit également au solstice d’hiver, mais différemment puisque l’inclinaison par rapport au soleil n’est pas la même. Des tâches de lumière pures brillent au sein de la basilique et c'est assez exceptionnel à voir", raconte-t-elle.

Cela rajoute un côté divin à la basilique.

Mélanie Logre

Office de tourisme de Vézelay

Depuis huit siècles, l'événement est attendu chaque année par des milliers de visiteurs. "Il y a une ambiance particulière dans la basilique mais encore plus à ce moment-là de l’année. C’est absolument fascinant, ça confère une aura particulière à ce lieu", confie Mélanie Logre. 

Un événement qui attire "trop" de touristes

Le site de Vézelay est le plus visité de toute la région avec pas moins d'un million de visiteurs par an. Les touristes viennent profiter de l'architecture de ses édifices mais également du charme du parc régional du Morvan.

Et pourtant, "La maison du visiteur" en charge de promouvoir le tourisme au sein de Vézelay appelle les touristes à ne pas tous venir demain. Comme n'importe quelle célébrité, la cathédrale doit calmer les ardeurs de ses fans. "Nous vous déconseillons de venir le 21 juin pour voir le chemin de lumière du solstice d'été à cause de l'afflux de visiteurs. Venez avant ou après : le chemin de lumière est visible durant tout le mois de juin", déclare la maison du visiteur. 

Un conseil que les touristes n'ont pas réellement pris en compte l'année dernière. 3 072 visiteurs se sont  rendus à la basilique le jour même et on en compte environ 70 000 sur tout le mois de juin. "C’est difficile de voir ce chemin de lumière le jour même. Certes, l’alignement est parfait entre 12h et 14h lors du solstice d'été, mais on peut venir quelques jours avant ou après et le chemin de lumière sera toujours visible", ajoute l'office de tourisme de Vézelay. Pas de panique donc, la basilique Saint-Marie-Madeleine va garder sa robe de lumière le temps de quelques jours encore. 

La météo est également un facteur non négligeable, puisqu'il faut bien évidemment du soleil pour produire ce fameux chemin de lumière. Il est par exemple plus compliqué d'assister à ce phénomène lors du solstice d'hiver, puisque le temps est rarement clément. 

La basilique de Vézelay, un édifice unique

"C'est un édifice magnifique", Mélanie Logre ne tarit pas déloges lorsqu'elle décrit la basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay. Ce monument se trouve être une ancienne abbatiale bâtie au 12ème siècle et occupe une place importante de la chrétienté au Moyen-Âge. Elle a été un lieu de culte incontournable pendant des siècles puisqu'elle est sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, un pèlerinage catholique.

L'édifice est de style roman même s'il a quelques particularités. "La basilique est bien plus grande que ses cousines. Les églises romanes sont généralement très sombres. À Vézelay, les vitraux ne sont pas colorés mais transparents pour laisser entrer la lumière", détaille Mélanie Logre. 

Ainsi, vous vous trouvez dans un espace sombre lorsque vous passez la porte. La lumière est ensuite de plus en plus présente au fur et à mesure de votre avancée, pour atteindre son apogée dans le cœur de la basilique. "L'idée est d'amener le fidèle de l’obscurité vers quelque chose de divin", révèle Mélanie Logre.

La maison du visiteur organise des visites au solstice et les moines font traditionnellement des visites spécifiques tous les dimanches. Mais il est important de rappeler que Vézelay reste un lieu de culte où la basilique doit rester accessible à tous ceux qui souhaitent prier.