A quoi est due la multiplication des incendies dans les champs ?

Depuis quelques jours, les pompiers effectuent de nombreuses interventions. C’est le cas dans le département de l’Yonne et la Région Centre. La situation devrait perdurer.

La journée du mercredi 1er juillet a été une nouvelle fois marquée par de nombreux feux. Cet après-midi à Beland-sur-Ource en Côte-d'Or, ce sont du matériel et un champ qui ont été touchés après un feu de broussailles, dans l'Yonne on a recensé une vingtaine d'interventions, enfin dans la Nièvre, 2 hectares ont brûlé à Laché.

Pour la seule journée du mardi 30 juin 2015, une centaine d’hectares sont partis en fumée dans l’Yonne. De nombreux départs de feu sont enregistrés dans le département depuis vendredi.
Il s’agit en général de feux de récolte (quand les céréales sont encore sur pied) ou de feux de chaume (quand le foin a été coupé).

Plus de 300 hectares ont été ravagés par les flammes. Les pompiers sont en alerte. Reportage Murielle Rousselin et Claude Heudes. Avec : Jean Breuille, ami du propriétaire du champ, Capitaine Rémy Andriot, officier CODIS Yonne. 

durée de la vidéo : 00h01mn19s
©INA

"En ce moment, il suffit d’une étincelle ou du frottement du métal sur une pierre pour que le feu démarre et que tout s’embrase, compte tenu de la sécheresse de la végétation", expliquent les pompiers.
Ces derniers s’attendent à ce que la situation se poursuive pendant plusieurs jours.