Pourquoi les comptes bancaires sans banque ont-ils tant de succès ?

Le Compte-Nickel a fait son apparition en 2014. Ce compte sans banque s’ouvre sans condition de revenus ou de dépôts.
Le Compte-Nickel a fait son apparition en 2014. Ce compte sans banque s’ouvre sans condition de revenus ou de dépôts.

Un compte qui s’ouvre en 5 minutes dans un bureau de tabac, en présentant une pièce d’identité́ et un numéro de téléphone mobile. La formule séduit de plus en plus au grand bonheur des buralistes qui y voient une bouffée d’oxygène.

Par B.L.

C'est quoi un Compte-Nickel ?

Le Compte-Nickel a fait son apparition en 2014. Ce compte sans banque s’ouvre sans condition de revenus ou de dépôts.
En quelques minutes, on obtient un compte avec un relevé́ d’identité́ bancaire (RIB) et une carte de paiement qu’on peut utiliser partout : chez les commerçants en France et à l’étranger ou pour faire ses achats sur Internet.

On peut aussi retirer des espèces chez le buraliste ou dans tous les distributeurs de billets. Les clients suivent leurs opérations en temps réel sur leur téléphone mobile ou sur leur ordinateur.

Il y a tout de même quelques bémols :
  • chaque retrait coûte entre 50 centimes et un euro
  • les dépôts d’espèces sont limités à 250 euros par opération et à 750 euros par mois (sur 30 jours glissants.)

A qui s'adresse le Compte-Nickel ?

Mais, ce service convient à ceux qui n’ont pas besoin des nombreux services facturés par les banques.  Il attire les personnes qui ont des revenus très modestes et qui n’intéressent pas les banquiers.

"On ne demande aucun document par rapport à votre compte d’avant. Vous pouvez être interdit bancaire ou avoir des soucis d’argent, on ne vous demande rien du tout", explique Alexis Wailliez, buraliste dans le quartier des Champs-Plaisants, à Sens, dans l’Yonne. Il a déjà ouvert plus de 750 comptes dans son bureau de tabac.

"On a des personnes retraitées qui font un peu de brocante et qui viennent mettre leur argent ici, on a l’employé qui fait virer sa paie directement sur son compte, on a des personnes sans emploi, etc". De nombreux clients l’utilisent surtout comme "compte secondaire", dit-il.

En Bourgogne, quelque 5 000 personnes ont ouvert un Compte-Nickel en l’espace de 2 ans.

Pourquoi les comptes bancaires sans banque ont-ils tant de succès ?
Les comptes sans banque remportent un franc succès! Quelques clics suffisent pour en ouvrir un dans un bureau de tabac. Celui du quartier des Champs-Plaisants, à Sens, dans l’Yonne a déjà enregistré plusieurs centaines de clients ! Intervenants : -Suzanne, détentrice d’un Compte-Nickel -Alexis Wailliez, buraliste  - Reportage : Sébastien Kerroux et Yoann Etienne/Montage : Laurence Crotet-Beudet


Reportage : Sébastien Kerroux et Yoann Etienne
Montage : Laurence Crotet-Beudet
Intervenants : Suzanne, détentrice d’un Compte-Nickel // Alexis Wailliez, buraliste

A lire aussi

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus