Yonne : le FabLab Pixelibur accueille les bidouilleurs à Sens

Le terme Fab Lab vient de la contraction de l'anglais "fabrication laboratory", c'est à dire "laboratoire de fabrication"
Le terme Fab Lab vient de la contraction de l'anglais "fabrication laboratory", c'est à dire "laboratoire de fabrication"

Vous voulez fabriquer ou réparer un objet ? Le FabLab Pixelibur vous accueille quel que soit votre niveau, vous prête gratuitement l’outillage nécessaire et vous aide à réaliser votre projet.

Par B.L.

Cela fait un an que le FabLab Pixelibur s’est installé à Sens, dans le nord de l’Yonne. Comme tous les FabLab du monde entier, il est ouvert à tous, débutants ou confirmés. "L'important est d'avoir l'esprit bricoleur et l'imagination débordante", assurent les membres de cette association loi 1901.

Pour l'instant, ils sont environ une dizaine à se rassembler chaque semaine pour mener à bien divers projets numériques et technologiques. Pierre Schmitt, par exemple, est maraîcher. Il veut construire un robot pour désherber les potagers. Au FabLab Pixelibur, il a trouvé l’aide nécessaire pour réaliser son projet de robot peu cher et facile d’utilisation. 


N’importe qui peut s’y mettre


"Le but c’est de s’amuser au départ et éventuellement de faire des choses sérieuses", rappelle Jean-Marc Guichard, président du FabLab Pixelibur. "Il y a un vrai besoin au niveau des gens de faire par eux-mêmes, de participer à l’avancée technologique qu’ils voient à la télé. C’est de plus en plus facile, de plus en plus ouvert au grand public, n’importe qui peut s’y mettre sans aucune connaissance préalable."

Pixelibur est le 4e atelier de ce genre qui a ouvert dans l’Yonne. Ce laboratoire de la bidouille s’est installé dans les locaux d’une radio de Sens. En échange, le FabLab assure la maintenance du matériel informatique de la radio. "C’est ce que j’appelle du « gagnant-gagnant", dit Jean-Louis Péchiné, président de "Radio Stolliahc", une radio associative.

Si vous voulez rendre visite aux passionnés de Pixelibur, il suffit de pousser la porte du 50 rue Thenard, à Sens. "Nous sommes présents chaque lundi soir pour discuter des projets ou de notre association et les samedis après-midi pour travailler sur différents thèmes comme la robotique, l’électronique ou l’impression 3D." Avis aux amateurs !


Le reportage de Sébastien Kerroux, Yoann Etienne et Damien Cerna
Intervenants :
-Pierre Schmitt, maraîcher
-Jean-Marc Guichard, président du FabLab Pixelibur
-Dimitri Tankere, formateur informatique et réseaux
-Jean-Louis Péchiné, président de la radio associative "Radio Stolliahc"

A lire aussi

Sur le même sujet

Important feu d'appartement à Besançon : une personne décédée et des blessés graves

Près de chez vous

Les + Lus