Dans l'Yonne, la brigade de gendarmerie de Sergines sera transférée à Villeneuve-la-Guyard en 2022

Une nouvelle gendarmerie verra le jour en 2022 à Villeneuve-la-Guyard, dans l'Yonne. Les effectifs seront néanmoins transférés de la gendarmerie de Sergines qui fermera ses portes. Un coup dur pour la municipalité.

Par C.C

Dans quatre ans, la brigade de gendarmerie de Sergine, dans l'Yonne disparaîtra pour renaître quelques kilomètres plus loin, à Villeneuve-la-Guyard. 

Cette commune connaît une hausse de la délinquance depuis plusieurs années. Proche de l'Ile de France et de plusieurs axes routiers, la population y a fortement augmenté ces dernières années et avec elle, les actes malveillants. Pour la municipalité, la présence des forces de gendarmerie est donc aujourd'hui une nécessité.  

"Il y a 3500 habitants à Villeneuve-la-Guyard et un bassin de vie de 10 000 habitants. On est tout de même éloignés de la brigade de Pont-sur-Yonne. On risque de devenir un lieu de non-droit si on n'a pas de forces de gendarmeries", argumente Dominique Bourreau, maire de Villeneuve-la-Guyard. 

Dans l'Yonne, la brigade de gendarmerie de Sergines sera transférée à Villeneuve-la-Guyard en 2022


8 gendarmes transférés à Villeneuve-la-Guyard

Fermer la brigage de Sergines pour transférer le personnel à Villeneuve-la-Guyard paraissait un choix logique. "C'est l'une des communes les moins exposées à la délinquance parmi les principales communes du secteur", rappelle la préfecture dans un communiqué. "Toutefois, une présence de la gendarmerie nationale sera maintenue sur la commune, selon des modalités en cours de définition."

"Cela aura un impact certain sur nos finances communales. C'est un coup dur difficile à accepter même si on comprend ce choix", déplore néanmoins le maire de Sergines, André Pitou. 


Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus