Yonne : l'école Paul-Bert de Sens ne sera pas reconstruite

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alexis Perché .

Un peu plus de trois ans après l'incendie de l'école maternelle Paul-Bert, à Sens, dans l’Yonne, il ne reste que des gravats. Alors que sa reconstruction avait été envisagée dans un premier temps, le projet n'est plus d'actualité.

En mars 2014, l'école maternelle Paul-Bert, à Sens, dans l’Yonne, était réduite en cendres. En cause ? Un incendie criminel.

De l’établissement scolaire du quartier des Champs Plaisants qui datait des années 1960, il ne reste plus aujourd'hui que des gravats.

Quelques jours après l’incendie, les 125 élèves ont été transférés dans l'école des Champs d'Alou, située 1 km plus loin.

Cette situation perdure à ce jour. Les parents réclament la mise en place de navettes pour faciliter les trajets mais leur demande a été rejetée par la mairie.

Pas assez d'élèves


Suite à l'incendie, la municipalité a été indemnisée à hauteur de 450 000 euros. Marie-Louise Fort, alors candidate à la mairie de Sens, promet aux parents que l'école sera reconstruite.

Mais trois ans plus tard, le projet n’est plus à l'ordre du jour.

« On a ressorti une étude de la municipalité précédente qui faisait état d’une baisse de la population scolaire dans ce quartier. Il n’y a pas de raisons pour l’instant de dépenser beaucoup d’argent pour construire une école », explique Marie-Louise Fort.

Une reconstruction rendue d'autant plus difficile car ces trois dernières années, la ville de Sens s'est lancée dans un programme de rénovation de l'école des Champs d'Alou. Pour le maire, une nouvelle école Paul-Bert demanderait un trop gros effort financier à la ville.




Un reportage de Sébastien Kerroux, Yoann Etienne et Aurélien Marone-Missud.

Intervenants :

- Martine Serant
- Alain Marie, président de la Ligue des droits de l'homme Nord-Yonne
- Marie-Louise Fort, maire de Sens (LR)


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité