Yonne : Le FN en tête dans 171 communes au second tour de la présidentielle

Dans cette commune icaunaise, une stricte égalité entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen / © Yoann Etienne - France 3 Bourgogne
Dans cette commune icaunaise, une stricte égalité entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen / © Yoann Etienne - France 3 Bourgogne

Avec 44,96 % des suffrages exprimés en faveur du Front National, l'Yonne est le département bourguignon qui a le plus voté pour Marine Le Pen, lors du second tour de l'élection présidentielle 2017. La candidate frontiste a même dépassé les 60% des suffrages dans 27 communes icaunaises.

Par Sébastien Kerroux

Au premier tour de l'élection présidentielle, Marine Le Pen (Front National) arrivait en tête des suffrages dans le département de l'Yonne (28,52%), loin devant Emmanuel Macron (19,91%). Deux semaines plus tard, les électeurs icaunais ont finalement décidé, pour 55,04% d'entre eux, de placer Emmanuel Macron en tête du second tour. 

Mais la candidate frontiste réalise malgré tout un beau score dans le département de l'Yonne. Elle obtient 44,96% des suffrages exprimés lors ce second tour. Ce qui représente 73 136 électeurs. En l'espace de quinze jours, Marine Le Pen a gagné plus de 20 000 voix dans le département.


Le fossé ville/campagne

Lors de ce second tour de l'élection présidentielle, la candidate du Front National a été placée en tête dans 171 communes icaunaises. 
Si dans les grandes villes (Auxerre, Sens, Joigny) Marine Le Pen réalise un score plus ou moins équivalent au résultat national, dans les zones rurales en revanche, la candidate frontiste creuse son sillon. Et en particulier dans les petites communes de moins de 500 habitants. Où elle atteint parfois des sommets.

Dans le canton du tonnerrois, le village de Pimelles - 60 habitants - la candidate du Front National remporte 78,79% des suffrages. Suivi de près par Sauvigny-le-Beuréal (canton de Chablis) : 77,14%. De très petites communes, mais aussi une ville : Brienon-sur-Armançon, où Marine Le Pen atteint 61,70%. Au total, la candidate frontiste a obtenu plus de 60% des suffrages, dans 27 communes icaunaises.

Le Front National en tête dans 5 cantons icaunais

Le canton de Brienon-sur-Armançon, qui rassemble 34 communes, est le canton qui a voté le plus massivement pour Marine Le Pen (56,42%) lors de ce second tour. La candidate dépasse les 60% des suffrages exprimés dans neuf communes, et 70% dans une commune. Autre canton qui a voté massivement pour Marine Le Pen, le canton de Thorigny-sur-Oreuse, où la candidate frontiste récolte 54,02% des suffrages. Suivent les cantons de Pont-sur-Yonne (53,37%), le Gatinais en Bourgogne (52,99%) et le canton de Villeneuve-sur-Yonne (50,90%).

A noter que certains cantons ont voté en grande majorité pour Marine Le Pen, mais le poids des villes a fait pencher la balance en faveur d'Emmanuel Macron. C'est le cas dans le canton de Joigny, où le Front National est arrivé en tête dans 12 communes sur 15. Dans ce canton, Marine Le Pen n'est pas arrivée en tête en raison de son faible score dans la ville de Joigny (39,6%). Tout comme dans le canton de Saint-Florentin, où le FN arrive en tête dans 16 communes sur 22, et réalise le score de 49,80%.

Sur les 21 cantons du département, seuls 5 ont placé Marine Le Pen en tête de ce second tour de l'élection présidentielle.



A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Personnels hospitaliers en maisons de retraite : la réalité du métier à l'EHPAD de Beaucourt

Près de chez vous

Les + Lus